(© Gisela Schober/Getty Images)

L'illustre photographe de mode Peter Lindbergh nous a quittés

Le portraitiste connu pour ses monochromes intimistes s'est éteint le mardi 3 septembre à l'âge de 74 ans.

La famille de Peter Lindbergh a annoncé aujourd’hui le décès du photographe allemand survenu hier, mardi 3 septembre, à travers une photo postée sur son compte Instagram donnant à voir son studio vide et une image de la mer. Connu pour ses monochromes singuliers où il souhaitait s’affranchir des codes usuels de la photographie de mode, l’artiste est l’auteur de clichés intimes à la patte particulière.

Publicité

"C'est avec une grande tristesse que nous vous annonçons le décès de Peter Lindbergh le 3 septembre 2019, à l'âge de 74 ans. Il laisse derrière lui sa femme Petra, sa première épouse Astrid, ses quatre fils Benjamin, Jérémy, Simon, Joseph et ses sept petit-enfants.

Il laisse un grand vide."

Publicité

Né en 1944 en Pologne avant que sa famille migre vers l’Allemagne, Peter Lindbergh a traversé avec flamboiement la seconde moitié du XXe siècle et le début du XXIe siècle en aspirant à "défendre les femmes contre les stéréotypes de la beauté", comme le rappelle Le Monde à travers des propos du photographe :

"Je répète très souvent que nous, les photographes, sommes là pour libérer les femmes de la dictature de la perfection et de la jeunesse. L’industrie fait son boulot, elle a des produits à vendre, mais tout le monde n’est pas obligé de suivre.

L’image que l’on renvoie aux femmes aujourd’hui est épouvantable. Avec Photoshop, on en fait des robots, comme si c’était un avantage de faire 1 mètre 80 et 45 kg. Pour moi, cette norme signe la fin de la civilisation."

Publicité

L’artiste mettait à l’œuvre ses principes et son militantisme dans ses projets, à l’exemple du calendrier Pirelli, qu’il avait réalisé sans retouche en 2017 ou, plus récemment, des portraits de l’écologiste Greta Thunberg, de la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern et de la mannequin noire Adut Akesh en couverture du numéro de septembre du Vogue UK, prônant diversité et changement.

Publicité

Depuis ses débuts dans les années 1980, il a immortalisé maintes et maintes célébrités ayant marqué leur époque, qu’il s’agisse des mannequins phares des années 1990, Naomi Campbell, Cindy Crawford, Claudia Schiffer ou Kate Moss, ainsi que de nombreux·ses acteur·rice·s, à l’instar de Penélope Cruz, Brad Pitt, Salma Hayek ou encore Robert Pattinson.

Sa scénographie brute et souvent industrielle laisse aux spectateur·rice·s le loisir de se perdre dans les visages et regards mis en lumière. Passionné d’art sous toutes ses formes, le photographe laisse derrière lui une œuvre colossale et intemporelle, source d’inspiration pour encore bien des générations à venir.

Par Lise Lanot, publié le 04/09/2019

Copié

Pour vous :