La Nasa révèle des images spectaculaires des incendies en Californie vus de l’espace

Des images impressionnantes.

© NASA Worldview, Earth Observing System Data and Information System (EOSDIS)

Un bilan provisoire de 71 morts, plus de 1 200 personnes portées disparues, une ville entière dévastée et des centaines de milliers d’hectares de végétation ravagés : depuis juillet, la Californie est frappée par une série d’incendies d’une intensité sans précédent.

Publicité

Dans le comté de Butte, au nord de l’État, l’incendie qui s’est déclaré le 8 novembre dernier, baptisé "Camp Fire", est même devenu le plus meurtrier de son histoire. Au sud, ce sont Woolsey Fire et Hill Fire qui ont ravagé une partie du territoire près de Los Angeles et continuent de faire rage.

Après l’horreur des flammes documentée sur le terrain par le photographe américain Noah Berger, la Nasa vient de publier des images satellites en couleurs naturelles de ces incendies, vus de l’espace. L’une d’entre elles, parmi celles capturées le 8 novembre par le radiomètre OLI (Operational Land Imager) du satellite Landsat-8, montre l’immense panache de fumée provoqué par le Camp Fire. Déclaré à 18 h 30, le feu a dévoré ce jour-là plus de 8 000 hectares en deux heures.

Vue spatiale du Camp Fire, le 8 novembre 2018. (© NASA Worldview, Earth Observing System Data and Information System)

Publicité

Tout aussi impressionnante, une autre image obtenue le 9 novembre grâce au Moderate Resolution Imaging Spectrometer (MODIS), une série d’instruments d’observation scientifique de la Nasa embarqués à bord du satellite Terra, illustre l’ampleur de la catastrophe. Sur la carte, les fumées de Camp Fire, Woosley Fire et Hill Fire sont telles que l’on pourrait presque les confondre avec des masses nuageuses.

Dans la zone de Camp Fire, plus de 2 000 soldats du feu ont été mobilisés ces dernières semaines pour contenir l’avancée des flammes. De nombreux axes principaux ont été fermés et les villes se trouvant à proximité ont été évacuées. Malgré les vents forts et l’absence dramatique de précipitations qui compliquent considérablement le travail des pompiers, l’incendie devrait être complètement contenu d’ici la fin du mois.

Vue spatiale des incendies, le 9 novembre 2018. (© NASA Worldview, Earth Observing System Data and Information System)

Publicité

Évolution du Camp Fire du 7 novembre au 12 novembre 2018. (© NASA Worldview, Earth Observing System Data and Information System)

Vous pouvez suivre l’évolution des incendies en Californie par images satellites sur le site EOSDIS Worldview de la Nasa.

Par Aude Jouanne, publié le 19/11/2018

Pour vous :