Témoignage : notre addiction à Internet est en train de détruire la photographie

Sur son site officiel, le photographe A. B. Watson a posté une critique acerbe qui dénonce comment Internet devient chronophage pour la pratique de la photographie. Il appelle tous les photographes à dégainer leur appareil photo plus que leur téléphone pour tromper leur ennui.

© A. B. Watson.

(© A. B. Watson)

Ce que j'entends par là, c'est qu'Internet est sans aucun doute la raison principale de votre manque de productivité. Combien d'entre nous foncent sur leur smartphone le matin, au lieu de prendre un appareil photo et de saisir le lever du soleil. Je parie que 99 % d'entre nous regardent leur smartphone au réveil avant de faire toute autre chose. Si seulement votre première pensée au saut du lit était la photo que vous allez prendre aujourd'hui, alors vous pourriez accomplir bien plus.

Publicité

Internet n'est pas une mauvaise chose, mais c'est un flot presque infini de nouvelles informations qui vous plonge dans l'espoir de trouver une perle dans un tas de merde. C'est cela qui engendre votre manque de volonté et tue votre productivité quand il s'agit de la photographie. Vous sentez-vous vraiment heureux(se) après avoir passé cinq minutes à faire défiler votre fil d'actu ? Est-ce que vous trouvez cela inspirant ? Qu'en avez-vous tiré hier ? Et vous en souvenez-vous ? Si ce n'est pas le cas, alors ça ne devrait pas être l'une de vos activités prioritaires.

© A. B. Watson

(© A. B. Watson)

C'est cet accès facile, cette constante distraction qui vous rend improductif(ve). Prenez un moment et pensez-y. Pourquoi vérifiez-vous votre téléphone ? Quel est votre sentiment ou votre réflexion ? Vous recherchez probablement une récompense, un "like" sur Facebook ou un abonné sur Instagram. La possibilité de cette récompense est le catalyseur.

Publicité

Vous serez plus à même de vous intéresser à de minuscules accomplissements qu'à prendre une photo. L'incessante nouveauté, accessible en un clic, peut devenir une addiction. C'est de là que la dépendance à Internet découle. Les applications sont conçues pour être addictives, le contenu n'a même pas besoin d'être bon. Tout ce qu'il faut c'est un déclencheur, une action, une récompense, pour que vous y investissiez votre temps. Pensez à ce que les gens font quand ils sont seuls, s'ennuient ou qu'ils attendent quelqu'un dans la rue. Vous comme moi, nous prenons tout de suite notre téléphone pour nous divertir. Nous consommons de l'information, même si la majorité n'est ni éducative ni mémorable, c'est juste une habitude.

Vous savez ce que vous pourriez faire d'autre ? Prendre une photo. De nos jours, nos téléphones sont constamment à portée de main. Faites de même avec votre appareil photo. Emportez-le partout où vous allez, et la prochaine fois que vous vous ennuierez, soyez-en conscient(e), et utilisez votre appareil pour créer une image au lieu de regarder votre téléphone. Divertissez-vous avec créativité. Tandis que le reste du monde fait défiler son fil Facebook, promettez-moi que vous serez en train de prendre des photos.

Vous pouvez suivre le travail d'A. B. Watson sur son site, sur Facebook et Instagram. Ce post a été publié sur son site et traduit par nos soins.

Publicité

Par Cheese, publié le 26/01/2017

Copié

Pour vous :