La photo du désert namibien aux faux airs de dessin

Parfois un dessin est tellement réaliste qu'il ressemble à une photo. Dans d'autres cas, la photo devient dessin, et c'est tout aussi impressionnant. 

This is not a painting: Namib-Naukluft National Park, Namibia from woahdude

Publicité

Le site Booooooom a fait une découverte particulière sur Reddit. Un utilisateur y a récemment partagé l'image du photographe spécialisé dans la vie sauvage, Frans Lanting. Alors que celui-ci était commissionné en Namibie pour le magazine National Geographic, il a pris en photo le paysage de Dead Vlei ("marais mort" en afrikaans), une plaine d'argile blanche située dans le désert du Namib.

Si l'image a fait le tour du Net, c'est parce qu'elle ressemble beaucoup plus à un dessin qu'à une photographie. Même en y regardant à deux fois, il est difficile de se convaincre qu'il s'agit bien d'une photo. Pour National Geographic, Frans Lanting est revenu sur le paysage et la façon dont il l'a appréhendé :

Publicité

"La photo a été prise à l'aube alors que la lumière du soleil du matin était chaude et illuminait une immense dune de sable rouge parsemée d'herbes blanches, tandis que le sol blanc de l'argile était toujours dans l'ombre. Ce sol a l'air bleu parce qu'il reflète la couleur du ciel au-dessus.

À cause du contraste entre le premier plan dans l'ombre et l'arrière plan ensoleillé, j'ai utilisé un filtre gradué qui réduit la différence d'exposition entre les deux plans. Le moment parfait est arrivé lorsque le soleil a atteint le bas de la dune de sable avant qu'il n'atteigne le sol du désert. J'ai utilisé un télé-objectif pour compresser les perspectives."

L'habileté technique du photographe lui a permis de maîtriser les différences d'exposition et de compresser les perspectives. Ainsi l'horizon est dessiné de façon droite, presque géométrique, donnant à la photo cet aspect dessiné.

Lanting affirme que le seul ajustement technique qu'il ait apporté à la photo est l'utilisation d'un filtre gradué, qui réduit les contrastes mais ne touche pas aux couleurs de la scène originale. Le photographe ajoute que, selon lui, les caractéristiques de la dune sont en partie responsables de l'unicité de la photo. Avec ses 365 mètres de haut, "Big Daddy" (c'est le petit nom de cette dune) et son intense couleur rouge orangé créent une toile de fond mystérieuse.

Publicité

Des photos aux allures de peinture

La photo de Frans Lasting n'est pas la première à jouer un tour à notre perception. D'autres célèbres photographies semblent tout droit sorties d'un musée. Ce sont le plus souvent des images de paysages qui sont susceptibles de ressembler à des peintures (à l'instar des photographies de Michael Brandt et Jianan Yu), mais certains photographes parviennent parfois à donner ce rendu sur des visages humains (à l'exemple de Barbara Cole).

D'autres artistes mêlent art et photographie, créant presque des illusions d'optique pour le spectateur. C'est le cas d'Alexa Meade, qui peint sur le visage de ses modèles et les intègre à des peintures. Ainsi se mêlent les arts, pour notre plus grand plaisir.

Publicité

Photographie de Michael Brandt

Photographie de Jianan Yu

Photographie de Barbara Cole

Photographie d'Alexa Meade

Photographie d'Alexa Meade

Par Lise Lanot, publié le 24/02/2017

Copié

Pour vous :