© Max Siedentopf

Ce photographe a imaginé tout ce que pourrait dissimuler une photo d’identité

Être scotché au mur, entouré de crapauds ou vêtu de PQ... On peut faire un tas de trucs quand on prend une photo officielle.

Que ce soit sur la carte d’identité, le permis ou le passeport, nous l’avons tous : la photo d’identité fade car conforme aux règles qui n’autorisent ni sourire, ni lunettes, ni mèches de cheveux envahissantes. Grand basique de la paperasse administrative, ce genre de portrait laisse peu de liberté à celles et ceux qui doivent s’assoir en face de l'appareil et faire tenir leur visage dans le contour affiché à l’écran.

Et c’est précisément pour cette raison que le photographe germano-namibien Max Siedentopf s’est intéressé aux photos d’identité : et si cette petite image dissimulait des choses bien plus surprenantes qu’il n’y paraît ?

Publicité

© Max Siedentopf

Focus sur le hors-champ

Auteur de la série Passport Photo, Max Siedentopf s’est plié aux exigences de la photo d’identité : image en couleur, fond clair et sans ombre, visage occupant de 70 à 80 % de l’image, regard face caméra, yeux ouverts et expression neutre. Comme l’explique le photographe sur son site, ces normes ferment la porte à l’expression de soi. Pourtant, l'artiste a exploré les possibilités laissées par cette énumération de contraintes, "en testant tout ce que vous pourriez faire pendant que vous prenez une photo officielle".

L’intérêt artistique de sa démarche réside donc dans le hors-champ, là où l’artiste a laissé parler son imagination. Un homme scotché au mur, un autre en feu, une femme vêtue de papier toilette, une fille entourée de crapauds, une autre en grand écart entre deux chaises… Au total, pas moins de 42 personnes sont passées devant l’objectif du photographe pour se faire tirer le portrait. Dévoilant des situations aussi improbables qu’inimaginables, les clichés de Max Siedentopf prouvent que, finalement, les photos d’identité ont un potentiel plutôt fun.

Publicité

© Max Siedentopf

© Max Siedentopf

© Max Siedentopf

Publicité

© Max Siedentopf

© Max Siedentopf

© Max Siedentopf

Publicité

© Max Siedentopf

© Max Siedentopf

© Max Siedentopf

© Max Siedentopf

© Max Siedentopf

© Max Siedentopf

© Max Siedentopf

© Max Siedentopf

© Max Siedentopf

© Max Siedentopf

© Max Siedentopf

© Max Siedentopf

© Max Siedentopf

© Max Siedentopf

© Max Siedentopf

© Max Siedentopf

© Max Siedentopf

© Max Siedentopf

Par Pauline Allione, publié le 12/09/2019

Copié

Pour vous :