À travers son projet photo, Erik Simander aide son grand-père à faire le deuil de sa femme

Erik Simander a photographié son grand-père après la mort de son épouse, documentant avec sensibilité cette épreuve difficile que représente le deuil.

© Erik Simander

© Erik Simander

Le jeune photographe suédois Erik Simander a immortalisé la solitude de son grand-père après la mort de son épouse. Les photos capturent le sentiment d'abandon ressenti par le vieil homme. Seul au milieu d'une pièce sommairement meublée, ses yeux bleus dans le vide ou le corps nu, Simander parvient à immortaliser avec beaucoup de pudeur le deuil, la moitié d'un couple qui se retrouve soudain seule.

Publicité

Le petit-fils du veuf capte un regard qui se perd, un corps un peu voûté mais aussi les petites choses du quotidien : une brosse à dents unique au-dessus du lavabo, une assiette de soupe qui attend sa vaisselle et la robe de la chère disparue, qui n'épousera plus que les formes du cintre. Les photographies, bien que dépouillées voire austères, sont frappantes et très touchantes. La série nous embarque dans la vie après la mort de l'être aimé, dans une vague de solitude et de tristesse qu'Erik Simander enveloppe de douceur.

© Erik Simander

© Erik Simander

© Erik Simander

© Erik Simander

Publicité

© Erik Simander

© Erik Simander

© Erik Simander

© Erik Simander

© Erik Simander

© Erik Simander

Publicité

© Erik Simander

© Erik Simander

© Erik Simander

© Erik Simander

© Erik Simander

© Erik Simander

Publicité

© Erik Simander

© Erik Simander

Par Lise Lanot, publié le 22/02/2017

Copié

Pour vous :