© Lili Kobielski/powerHouse Books

Des portraits de prisonniers souffrant de troubles mentaux dénoncent le système carcéral

La photographe Lili Kobielski a recueilli des témoignages visuels et écrits de détenus dans une prison de Chicago.

Entre 2009 et 2013, l'Illinois a opéré une coupe de plus de 113,7 millions de dollars (soit plus de 103 millions d'euros) sur son budget alloué aux services pour la santé mentale. Dans le même laps de temps, l'augmentation – engendrée par cette coupe – des hospitalisations psychiatriques d'urgence a coûté à l'Illinois environ 131 millions de dollars, soit 18 millions de dollars de plus que les économies prévues initialement par l'État, rapporte Lili Kobielski.

La photographe américaine a réalisé un projet sur la prison du Comté de Cook, justement située dans l'Illinois, à Chicago. Sur les 8 000 détenu·e·s qui occupent ses murs, 35 % d'entre eux sont malades mentalement. Depuis les coupes budgétaires, la prison est devenue "un des plus grands, si ce n'est le plus grand prestataire de soins de santé mentale"

Publicité

Image tirée du livre "I Refuse for the Devil to Take My Soul". (© Lili Kobielski/powerHouse Books)

Début 2015, Lili Kobielski s'est rendue dans la prison chicagolaise l'appareil aux aguets et les oreilles grandes ouvertes. L'artiste a recueilli des portraits et des écrits qu'elle a compilés dans un livre : I Refuse for the Devil to Take My Soul: Inside Cook County Jail.

"Chaque entrevue dans le livre est une transcription directe de la conversation enregistrée. J'ai demandé à chacun de raconter son histoire comme il voulait qu’elle soit racontée.

Leur enfance, leurs expériences, leur vie et leurs problèmes psychologiques – tout ce qu'ils voulaient que le monde sache sur eux", a confié Lili Kobielski à Vice.

Publicité

Image tirée du livre "I Refuse for the Devil to Take My Soul". (© Lili Kobielski/powerHouse Books)

Un projet collaboratif 

Les images en couleur de la photographe ne se veulent pas documentaires, elles ont été prises dans une démarche collaborative avec les détenu·e·s : "Chaque personne a dirigé sa propre séance photo. [...] Certains savaient exactement ce qu'ils voulaient et m'ont guidée. C'était génial. D'autres étaient un peu plus timides et j'ai dû leur faire plusieurs suggestions", poursuit l'artiste.

Malgré les uniformes et l'intérieur plus que monotone, Lili Kobielski a souhaité "neutraliser l'éclairage de la prison" en photographiant au flash et en individualisant chaque portrait, grâce à un travail sur la durée, et pas de simples visites ponctuelles.

Publicité

Image tirée du livre "I Refuse for the Devil to Take My Soul". (© Lili Kobielski/powerHouse Books)

À travers ses photographies, elle met en lumière un phénomène systémique et sociétal, qui fait que ce sont les mêmes individus qui se retrouvent derrière les barreaux : 

"Qu'il s'agisse de femmes ou d'hommes, leurs histoires étaient presque toujours les mêmes. Ils viennent des mêmes quartiers de Chicago, surtout du South Side. Ils ont grandi dans la pauvreté, dans des familles monoparentales ou dans des familles d’accueil.

Ils ont vécu des expériences traumatisantes dès leur plus jeune âge et ont été victimes d'abus, de manque d'opportunités et de violence dans leur quartier respectif."

Publicité

Le livre de Lili Kobielski, publié aux éditions powerHouse Books, sort de l'imagerie habituelle réservée au système carcéral tout en remettant les pendules à l'heure, de l'intérieur, d'un système pourri en son cœur.

Image tirée du livre "I Refuse for the Devil to Take My Soul". (© Lili Kobielski/powerHouse Books)

Image tirée du livre "I Refuse for the Devil to Take My Soul". (© Lili Kobielski/powerHouse Books)

Image tirée du livre "I Refuse for the Devil to Take My Soul". (© Lili Kobielski/powerHouse Books)

Image tirée du livre "I Refuse for the Devil to Take My Soul". (© Lili Kobielski/powerHouse Books)

Image tirée du livre "I Refuse for the Devil to Take My Soul". (© Lili Kobielski/powerHouse Books)

Image tirée du livre "I Refuse for the Devil to Take My Soul". (© Lili Kobielski/powerHouse Books)

Image tirée du livre "I Refuse for the Devil to Take My Soul". (© Lili Kobielski/powerHouse Books)

Image tirée du livre "I Refuse for the Devil to Take My Soul". (© Lili Kobielski/powerHouse Books)

Image tirée du livre "I Refuse for the Devil to Take My Soul". (© Lili Kobielski/powerHouse Books)

Image tirée du livre "I Refuse for the Devil to Take My Soul". (© Lili Kobielski/powerHouse Books)

Image tirée du livre "I Refuse for the Devil to Take My Soul". (© Lili Kobielski/powerHouse Books)

Le livre I Refuse for the Devil to Take My Soul: Inside Cook County Jail de Lili Kobielski est disponible aux éditions powerHouse Books.

Par Lise Lanot, publié le 09/09/2019

Copié

Pour vous :