featuredImage

Quand Paris fascine la jeune génération de photographes

Regards croisés sur la capitale.

© Yusuf Sevincly

Après avoir exposé les photos mythiques de Gilles Caron, l’Hôtel de Ville de Paris met à nouveau la photographie à l’honneur, en exposant cette fois, la scène émergente. En effet, lancée en novembre dernier à l’occasion de Paris Photo — période durant laquelle la ville lumière devient la capitale mondiale de la photographie — cette nouvelle exposition montre uniquement de jeunes talents. Un pari sur l’avenir, puisque parmi eux, résideront peut-être les grands artistes de demain.

La mairie de Paris réaffirme donc son attachement à la photographie en demandant à 16 jeunes artistes, issus de tous horizons, de photographier la ville. Une manière de sortir du cliché de la ville-musée et de porter un regard différent sur la métropole, plus décalé, inattendu et incarné. La ville devient vivante, on y parle de ses habitants, ses événements, ses infrastructures. Qu’elle devienne joyeuse, drôle, grave, triste, mélancolique ou même silencieuse, elle reste habitée. Pour Christophe Girard, adjoint à la Maire de Paris chargé de la culture, ce travail porté sur la capitale est nécessaire :

"Cette exposition révèle le regard neuf, vif et feutré d’une nouvelle génération de photographes dont les clichés captent le quotidien des Parisiens. En accueillant, à l’Hôtel de Ville de Paris, ces photographies, nous mettons en lumière les multiples vies qui se juxtaposent et se croisent dans une ville qui a toujours fasciné et inspiré les photographes du monde entier."

Un croisement d’écriture photographique intéressant, qui construit un nouvel imaginaire collectif autour de la capitale, bien loin de la tour Eiffel et des immeubles haussmanniens.

© Sandra Rocha

© Thomas Boivin

Exposition de la Ville de Paris, jusqu’au 5 janvier 2019. Du lundi au samedi de 10 heures à 18 h 30, entrée gratuite.

Par Lisa Miquet, publié le 14/12/2018