Cette expo de Sebastião Salgado nous rappelle l’importance des droits de l’homme

Le musée de l'Homme commémore les 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l'homme.

© Sebastião Salgado

"Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits" proclame le premier article de la Déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen. Un texte fondateur, signé au Palais de Chaillot le 10 décembre 1948, date importante que le musée de l’Homme a décidé de célébrer. À cette occasion, l’institution organise "En droits !", un cycle d’expositions riche, qui mêle street art, théâtre, histoire, performance, et qui commémore les 70 ans de la Déclaration.

Publicité

Parmi les 30 articles qui composent le texte, l’institution en a sélectionné 9 qui entrent particulièrement en résonance avec son histoire et ses valeurs. Le musée a alors confié à 11 artistes le soin de réinterpréter à leurs manières un ou plusieurs articles et, ainsi, rappeler leur importance.

Parmi les 11 artistes sélectionnés, on retrouve Sebastião Salgado – dont nous vous avons déjà parlé plusieurs fois. Avec le concours de la commissaire d’exposition Lélia Wanick Salgado, la photographe a porté un regard sur ses 40 ans de carrière et a choisi une trentaine d’images réalisées dans de nombreux pays du monde : Afghanistan, Angola, Algérie, Bosnie, Brésil, Éthiopie, France, Hong Kong, Inde, Indonésie, Italie, Kenya, Mexique, Mozambique, Philippines, Rwanda, Somalie, Soudan et Tanzanie.

Ces images font écho à certains articles de la Déclaration et témoignent de la nécessité de faire respecter ces droits dans toutes les régions du monde. Les clichés de Salgado illustrent, entre autres, le droit à la vie, le droit à l’asile, à la liberté de pensée, de conscience et de religion… Si le photographe est un maître de la lumière et un esthète confirmé, il ne veut pas que ces images magnifient des situations graves, mais souhaite au contraire les dénoncer. Il explique :

Publicité

"Je ne veux pas qu’on apprécie la lumière ou la palette de tons. Je veux que mes photos informent, provoquent le débat."

Des clichés prix aux quatre coins du planisphère, qui nous permettent de faire un état des lieux de la situation à travers le monde et qui nous questionnent sur les possibles solutions à mettre en place. Une célébration importante à découvrir jusqu’en juin 2019 à Paris.

© Sebastião Salgado

Publicité

© Sebastião Salgado

© Sebastião Salgado

Saison "En droits !" au musée de l’Homme jusqu’au 30 juin 2019.

Publicité

Par Lisa Miquet, publié le 13/02/2019

Copié

Pour vous :