© François Prost

Les strip clubs les plus kitsch des États-Unis immortalisés par François Prost

Le photographe français a consacré sa nouvelle série, nommée "Gentlemen's Club", aux devantures des lieux de la nuit américains.

Entre mars et avril 2019, François Prost a pris la route pour collectionner les images de devantures de strip clubs et discothèques aux États-Unis. Dans la continuité de son project After Party, collection des discothèques les plus kitsch de France, ces photos illustrent les variations d’esthétique colorée.

Le nom de la série et les silhouettes sur les façades montrent bien, non sans ironie, que les lieux d’érotisme et de plaisir sont majoritairement créés pour satisfaire les fantasmes masculins. Mention spéciale au strip club qui répond au doux de nom de "La Chatte".

Publicité

"Gentlemen’s Club". (© François Prost)

"Gentlemen’s Club". (© François Prost)

"Gentlemen’s Club". (© François Prost)

Publicité

"Gentlemen’s Club". (© François Prost)

"Gentlemen’s Club". (© François Prost)

"Gentlemen’s Club". (© François Prost)

Publicité

"Gentlemen’s Club". (© François Prost)

"Gentlemen’s Club". (© François Prost)

"Gentlemen’s Club". (© François Prost)

Publicité

"Gentlemen’s Club". (© François Prost)

"Gentlemen’s Club". (© François Prost)

"Gentlemen’s Club". (© François Prost)

"Gentlemen’s Club". (© François Prost)

"Gentlemen’s Club". (© François Prost)

"Gentlemen’s Club". (© François Prost)

Quelques images de la série sont exposées par Headbangers Publishing aux Rencontres photographiques d’Arles dans le cadre des Voies Off, jusqu’au 31 août 2019. Vous pouvez découvrir l’intégralité de la série sur le site de François Prost ou sur son compte Instagram.

Par Apolline Bazin, publié le 10/09/2019

Copié

Pour vous :