© CNET

Une nouvelle technologie pourrait vous permettre de stocker vos photos pendant 10 000 ans

L'outil est actuellement testé par la Warner Bros, qui veut conserver ses films intacts pour les générations futures.

Les fichiers numériques ne sont pas éternels : ils se dégradent ou se perdent avec le temps, que ce soit à cause d’un format obsolète ou d’un disque dur usé. À moins de les faire migrer de support régulièrement, vos photos tiendront quelques années, voire quelques décennies. Le stockage de longue durée constituant une vraie problématique pour les données numériques, les chercheur·se·s de Microsoft travaillent depuis 2017 sur une technologie de stockage sur verre, capable de conserver des fichiers durant 10 000 ans.

Publicité

Dénommé "Projet Silica", ce système consiste à graver des données au laser femtoseconde (par des impulsions ultra-brèves) sur une plaque de verre, avant de les lire au microscope. Extrêmement résistant, le verre de quartz pourrait présenter une solution idéale pour stocker des fichiers sur de longues durées : plongée dans de l’eau chaude, passée au four ou au micro-ondes, décapée et même démagnétisée, la petite plaque de verre tient bon… à condition de ne pas être brisée.

© Capture d’écran via CNET

Un partenariat avec la Warner Bros

Conçue pour le cloud, cette technologie est d’ores et déjà expérimentée par Warner Bros, qui possède "le plus grand catalogue d’archives télévisuelles et de films au monde". La société américaine a en effet stocké son film culte Superman – soit 75,6 Go – daté de 1978, sur une plaque carrée de 7,5 centimètres de diamètre sur 2 millimètres d’épaisseur.

Publicité

"Si nous ne trouvons pas de solution, notre XXIe siècle sera un trou noir d’informations", avertissait en 2015 Vint Cerf, le co-inventeur du protocole TCP/IP et considéré comme l’un des pionniers d’Internet. Parallèlement, la popularité du cloud ne fait que grandir et oblige à repenser les outils de stockage à grande échelle. Ainsi, d’ici seulement trois ans, on estime que plus de 100 zettaoctets de données seront conservés dans le cloud.

© Capture d’écran via CNET

Par Pauline Allione, publié le 04/03/2020