© Mohamed Bourouissa

Vidéo : Mohamed Bourouissa a tiré le portrait de jeunes de banlieue aux Halles

En 60 secondes top chrono, l'artiste algérien nous parle de sa série "Nous sommes Halles".

Les Halles, Paris, 2003. Mohamed Bourouissa photographie pour la première fois des inconnus dans la rue. Ces inconnus, ce sont des jeunes de banlieue qui traînent à Châtelet et qui l’intéressent tout particulièrement à une époque où l’on voit les joggings Lacoste réappropriés par les banlieusards. À l’argentique, il les immortalise sans artifices. 

À l’occasion des Rencontres photographiques d’Arles, nous avons interviewé l’artiste qui s’est prêté au jeu du One Minute Project, pour nous parler de l’origine du projet et de ses inspirations.

Publicité

Par Donnia Ghezlane-Lala, publié le 18/10/2019

Copié

Pour vous :