© Margaret Mitchell

featuredImage

Vidéo : en pleine misère sociale, Margaret Mitchell a immortalisé sa famille sur 20 ans

À l'occasion du festival Circulation(s) à Paris, qui célèbre la photographie européenne, nous avons interviewé Margaret Mitchell.

Margaret Mitchell s’est prêtée au jeu du One Minute Project lors du festival Circulation(s), à l’occasion duquel elle présente un long travail sur sa famille réalisé sur vingt ans. En 1994, la photographe écossaise se met à documenter les conditions de vie modestes de sa sœur et de ses enfants. Elle reprend ce travail en 2015, après le décès de sa sœur, pour se concentrer sur les trajectoires de vie des enfants. À travers des photos sociales et touchantes, elle raconte une histoire d’amour et de deuil sur fond d’inégalités sociales. 

En 60 secondes chrono, elle nous parle de ses séries In My Place et Family.

L’exposition de Margaret Mitchell est à découvrir à Circulation(s), au Centquatre-Paris jusqu’au 21 juillet 2019.

Par Donnia Ghezlane-Lala, publié le 12/07/2019

Copié