En 1938, Bruce Mozert photographiait déjà des pin-up sous l'eau

Qui aurait cru que ces photos de pin-up avaient presque 80 ans ? En 1938, le photographe Bruce Mozert parvenait déjà à organiser des shootings sous l'eau. Nous avons voulu en savoir plus sur ce pionnier de la photographie aquatique.

Publicité

Dans l'eau, les mouvements du corps sont si différents que la photographie aquatique offre toujours des images surprenantes. Le rapport à la gravité est transformé et les corps semblent être en apesanteur. Ainsi, de nombreux photographes, comme Adeline Mai par exemple, ont décidé de tirer parti de cet environnement hors normes pour laisser parler leur créativité.

Prendre des photos en immersion est aujourd'hui relativement simple : de nombreux caissons étanches prévus pour cet usage sont commercialisés et certains modèles d'appareils photo sont à présent totalement waterproof. Cette technique peut sembler particulièrement récente et pourtant, en 1938, le photographe américain Bruce Mozert réalisait déjà des photos sous-marines.

Publicité

En effet, alors qu'il travaillait comme photographe officiel pour la ville côtière de Silver Springs en Floride au États-Unis, lieu connu pour ses eaux cristallines, Mozert a conçu de manière autonome un caisson étanche pour son appareil photo de l'époque, suffisamment au point pour lui permettre d'organiser de véritables shootings sous l'eau !

Une prouesse à la fois technique et artistique

Au-delà de la prouesse technique au regard de l'époque, nous pouvons remarquer que Bruce Mozert avait un vrai don pour la mise en scène. Durant plusieurs années, il a réalisé de nombreuses images mettant en scène des pin-up, et ce totalement sous l'eau. On peut alors voir une femme au téléphone, une autre lire le journal pendant qu'une dernière prend son bain. Du cadrage aux accessoires en passant par l'expression des modèles, chaque scène est soignée dans le moindre détail.

Pour réaliser les bulles d'une flûte de champagne, Bruce Mozet collait des morceaux de glace carbonique au fond des verres. Pour simuler la fumée d'un grill, il plaçait du lait concentré dans l'eau pour que la graisse contenue dans le lait se répande et crée un effet de fumée. De véritables trouvailles techniques qui servent avec précision ses ambitions artistiques.

Publicité

Ces créations méticuleuses et résolument modernes ont rapidement fait le tour du pays, offrant à Bruce Mozert une véritable renommée. Les images ont même fait office de campagne publicitaire pour la ville de Silver Springs, l'office du tourisme y avant vu un support idéal pour témoigner des eaux translucides de la région. Presque 80 plus tard, les photos sont toujours aussi captivantes, signe que la modernité n'est pas qu'une question d'époque.

Une photo publiée par Etherille (@etherille) le

Publicité

Par Lisa Miquet, publié le 03/02/2017

Copié

Pour vous :