featuredImage

Avec son projet Inside Out, JR va participer à la Marche des femmes de Washington

À l'occasion de la grande marche du 21 janvier dans la capitale américaine, l'artiste propose de mettre des photos de personnes ne pouvant s'y rendre sur des pancartes de la manif, afin que le plus grand nombre puisse y participer, ne serait-ce que symboliquement.

Ce n’est désormais plus qu’une question d’heures. La présidence de Donald Trump débutera le 20 janvier 2017, à l'issue de sa cérémonie d'investiture. Cependant, une grande marche des femmes aura lieu le lendemain. L'évènement est organisé par un mouvement de protestation né sur les réseaux sociaux, en réaction aux propos affreusement sexistes du nouveau président et à la menace que représente sa future administration pour les droits des femmes. La marche du 21 janvier a déjà pris une telle ampleur qu'elle est attendue comme l'une des plus grandes manifestations de l'histoire américaine.

On estime à 200 000 le nombre de femmes et d'hommes qui marcheront à Washington. Les organisateurs ont également déclaré qu'au moins 1 200 bus arriveront des quatre coins des États-Unis. Au-delà de la capitale américaine, 616 "marches sœurs" se dérouleront en même temps dans le reste du pays et dans le monde, comme par exemple à Paris.

Représenter les absents

Pour celles et ceux qui ne pourront pas participer, mais qui auraient souhaité être présents, JR a eu l’idée de faire intervenir son projet Inside Out, qui organise régulièrement des grands évènements collectifs. À mi-chemin entre photographie et graffiti, les œuvres du street artist français abordent toujours les thèmes de l’engagement, de la liberté et de l’identité. Il a donc proposé samedi dernier à tous ceux qui ne pourront pas être là physiquement d’envoyer leur portrait pour les mettre sur des pancartes :

"Le 21 janvier 2017, des gens de tout le pays se rassembleront à Washington DC pour être ensemble et solidaires, dans l’esprit de la démocratie et pour honorer les combattants des droits de l’Homme, de la dignité, et de la justice qui étaient là avant nous, et pour reconnaître que nos communautés diverses et vivantes sont la force de notre pays.

Dans le cadre de cet évènement, un énorme groupe d’action Inside Out est mis en place. Nous envoyons un appel à tous les gens qui veulent montrer leur soutien et participer à la Marche des femmes. Montrons que nous nous tenons droits et unis au nom de la justice et de l’unité pour tous."

En une semaine, plus de 2 000 portraits ont été envoyés à l’adresse iopwomensmarch@gmail.com, qui n’accepte désormais plus de photos. À Washington, les manifestants pourront récupérer les pancartes samedi, pour représenter ceux qui sont absents.

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet.

Par Vanisha Maisuria, publié le 19/01/2017