Commissionné pour immortaliser une demande en mariage, le photographe se trompe de couple

Jacob Peters, photographe américain, devait photographier la demande en mariage d’un jeune homme. Tout aurait pu bien se passer s’il ne s’était pas trompé de paire d’amoureux.

Beaucoup de choses peuvent mal se passer pour un photographe commissionné par des particuliers : problème de réveil, de matériel, de climat qui rend les prises de vues difficiles ou de clients casse-pieds. Rien de tout cela n’est arrivé à Jacob Peters, photographe spécialisé dans les mariages et les fiançailles basé dans l’Arkansas. Il était à l’heure, au bon endroit, muni de son matériel, le ciel était clément et le lieu assez paradisiaque. Et si les clients ne lui ont pas posé problème, c’est tout simplement parce qu’il s’est trompé de couple à photographier.

Publicité

Le 6 mai 2017, Jacob Peters se réveille à 2 h 30 du matin pour grimper le Whitaker Point (un chemin de randonnée situé au sein d’une forêt de l’Arkansas) et photographier la demande en mariage surprise d’un jeune homme du Wisconsin à sa copine. Après 2 h 15 de marche dans l’obscurité et près d’une heure passée à tourner en rond, il arrive en vue du point de rencontre vers 6 heures du matin et voit un jeune couple s’y installer. Sur son compte Facebook, Peters décrit la scène :

"Ils arrivent en haut du rocher. Ils se posent quelques minutes puis, le grand moment arrive. Il sort la bague et s’agenouille derrière elle. Elle se retourne et se met à pleurer, puis l’enlace, il est évident que tout s’est bien passé et qu’elle a dit oui.

Ensuite, je reste encore une bonne quinzaine de minutes et prends d’autres photos. Puis, ils s’assoient pour contempler le lever de soleil et je me dis que mon boulot est accompli, que je peux tout remballer et partir."

Publicité

Trois heures après son arrivée en haut du rocher et alourdi par ses 13 kg d’équipement durant sa nuit de randonnée, le photographe arrive chez lui, épuisé. Avant de sombrer dans un sommeil réparateur, il félicite le fiancé et le rassure sur la qualité des photographies. En se réveillant, son portable affiche la réponse du jeune homme : "Je suis un peu troublé, on ne vous a pas du tout vu et on est arrivé sur place un peu en retard, êtes-vous sûr que c’était nous ? Je portais une chemise bleue à motif tartan". Avec humour, le photographe résume la situation :

"Pour résumer, j’ai passé 6 heures et demie, dépensé 40 $ [environ 36 euros, ndlr], pris 450 photos pour le mauvais couple. Si quelqu’un connaît ce couple, S’IL VOUS PLAÎT dites-leur de me contacter. Je leur donnerai les photos avec plaisir."

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Comme le signale le site Mashable, deux jours plus tard, le couple "mystérieux" (qui avait engagé un photographe qui s’était désisté au dernier moment) est tombé sur ses photos :

Publicité

Traduction : "Salut Jacob ! Je n’en crois pas mes yeux ! Ma fiancée est devenue folle en voyant ça. Elle en a même des frissons."

Publicité

Traduction : "Merci pour ces photos ! Tout était déjà parfait dès le départ. Votre volonté de nous retrouver afin de partager ce moment si particulier avec nous est vraiment la cerise sur le gâteau !"

Dans les commentaires, une internaute a même remarqué que sur une photo du "mauvais" couple, on pouvait voir Jacob Peters en arrière-plan.

Traduction : "Le photographe se trouve à l’arrière-plan de votre photo à vous, lorsque vous tenez la bague… C’est génial."

Afin de boucler la boucle, le photographe avait annoncé vouloir se rendre dans le Wisconsin afin de prendre en photo le couple qu’il avait manqué, et avait donc lancé une campagne de financement participatif"À cause de tous les commentaires haineux" qu’il a reçus, Jacob a annulé la collecte de fonds. Si un couple s’est donc retrouvé sans souvenirs, un autre a reçu une belle surprise du hasard.

Par Lise Lanot, publié le 12/05/2017

Copié

Pour vous :