©

Le créateur de Humans of New York a immortalisé les invités du Met Ball

Brandon Stanton, créateur du projet Humans of New York, a déplacé son appareil photo et son calepin des rues new-yorkaises jusqu'au tapis rouge de la soirée du Met Ball, afin de photographier les invités et de les interroger sur ce qui les meut.

Publicité

Traduction : "Elle répond à toute chose avec empathie. Elle répond à la colère avec de l'empathie. Elle répond à la haine avec de l'empathie. Elle va prendre le temps d'imaginer ce qui est arrivé à une personne quand elle avait 5 ou 6 ans. Et elle m'a rendue plus empathique. J'avais une relation fracturée avec mon père. Avant sa mort, elle a réveillé des choses dont je ne voulais pas me souvenir. Elle m'a remémoré les bons moments."
- Ryan Reynolds à propos de son épouse Blake Lively.

Brandon Stanton dresse des portraits mêlant photo et écrits des habitants et touristes de passage à New York depuis sept ans. Nous vous le présentions il y a quelques mois, le créateur du concept Humans of New York continue tour à tour de faire sourire, pleurer, rire et rêver les internautes qui tombent sur les histoires et anecdotes touchantes qu'il parvient à tirer des inconnus de sa ville.

Publicité

En moins d'une décennie, le jeune homme est devenu une figure importante de la Grosse Pomme, mais aussi des réseaux et des librairies. En 2013, son premier livre, Humans of New York, est publié et se classe directement numéro 1 des meilleures ventes de livres par le New York Times. Des bourgeoises âgées des quartiers huppées aux jeunes sans-abris, Brandon Stanton approche tout le monde de la même façon, considérant qu'ils ont tous quelque chose à apporter. Portrait par portrait, il peint le visage cosmopolite et grandiose de New York.

Selena Gomez, Ryan Reynolds, Blake Lively et bien d'autres

Étant donné qu'il ne laisse personne de côté, le photographe n'allait décemment pas refuser l'invitation du magazine Vogue d'immortaliser les invités de la soirée du Met Gala. C'est ce lundi 1er mai qu'avait lieu le fameux Met Ball, se déroulant au Metropolitan Museum à New York, comme son nom l'indique. Chaque année depuis 1948, la crème de la crème de l'industrie de la mode et des célébrités se réunit afin de lever des fonds pour le Costume Institute (un centre des costumes renommé). Pour cette édition, c'est la créatrice japonaise Rei Kawakubo, fondatrice de la marque Comme des garçons, qui était mise à l'honneur par les organisateurs et les invités triés sur le volet.

Brandon Stanton a fait plus qu'immortaliser les invités pomponnés pour cet événement dont on parle tant, puisqu'il les a aussi interrogés. De la même manière que pour ses images d'anonymes, ces portraits s'accompagnent ainsi de citations qui permettent au spectateur de voir les modèles sous un nouveau jour, de rentrer un peu plus dans leur intimité – bien que ces personnages publics présentent une façade plus policée que les inconnus qu'il croise dans la rue. Un pari de nouveau réussi pour Stanton, qui prouve qu'il trouve sa place et le moyen de faire parler les gens autant sur les pavés que sur le tapis rouge.

Publicité

“Having a child was the best thing that ever happened to us. But it is constant company with terrible conversation.”

Une publication partagée par Humans of New York (@humansofny) le

Publicité

Traduction : "Avoir un enfant est la meilleure chose qui nous soit jamais arrivé. Mais c'est une compagnie constante qui ne sait pas vraiment faire la conversation."
- Claire Danes et Hugh Dancy

Traduction : "J'ai l'impression que ça ne fait que commencer pour moi, mais je pense que ça irait si tout venait à s'effondrer. Je tiens ça de ma mère. Dès que j'ai commencé à chanter, elle m'a toujours rappelé que c'était un privilège et que celui-ci pouvait m'être retiré à tout moment. Donc je ne laisse pas le chant me définir. J'essaie de garder mon identité ancrée dans mes amitiés et dans ma foi."
- Selena Gomez

Traduction : "Elle a un cœur énorme. Tout le monde voit son succès en tant qu'athlète, mais tout cela repose sur la taille de son cœur. Elle donne 100 % d'elle-même dans tout ce qu'elle fait : en tant qu'amie, qu'amante et, bientôt, en tant que mère."
- Alexis Ohanion à propos de sa fiancée Serena Williams

Traduction : "– Evelyn : Il est tellement sexy. Et il m'a appris l'importance d'être un peu absurde parfois.
– Stephen : C'est important d'être absurde. L'absurdité, c'est le contraire du chagrin. C'est se jeter dans le moment présent sans se soucier du reste. On ne peut pas toujours maintenir son statut de personnalité distinguée, cela donne des œillères. Quand on s'attend toujours à ce que le monde satisfasse nos moindres souhaits, ça finit par user. Ça renferme sur soi.
– Evelyn : Tellement sexy."
- Stephen et Evelyn Colbert.

Par Lise Lanot, publié le 03/05/2017

Copié

Pour vous :