Dans l’intimité du mythique couple Kennedy à travers les photos de Mark Shaw

Des photos intimes du couple présidentiel Jackie et John F. Kennedy font l’objet d’une exposition à Londres jusqu’au 6 mai 2018.

Jackie et JFK dans une voiture, en campagne présidentielle, Wheeling, 1959. (© Mark Shaw / mptvimages.com)

Les Kennedy ont toujours fasciné et passionné l’Amérique ; ils ont laissé les photographes entrer dans l’intimité de leur vie familiale, ce qui a participé à la construction d’un mythe : celui de la famille la plus aimée des États-Unis. On les fantasmait, on les enviait. Puis, la tragédie a sonné à la porte de la Maison-Blanche, cristallisant à tout jamais ce couple dans le drame, la violence et le deuil.

Mark Shaw a fait partie de ces photographes qui ont pu approcher de très près cette famille. Et l’exposition Life with the Kennedys: Photographs by Mark Shaw, à la galerie Proud Central London, retrace cette relation en images jusqu’au 6 mai 2018. Cette exposition marque par ailleurs le 55e anniversaire de l’assassinat de l’ancien président américain.

Une relation forte

Mark Shaw a réalisé plus de 27 couvertures pour le magazine Life, et plus de 100 éditoriaux, en tant que photojournaliste. Il a commencé sa carrière à New York en immortalisant les visages des plus grandes personnalités des années 1950 pour Harper’s Bazaar et d’autres publications prestigieuses. Sa réputation s’est construite dans le portrait et la photo de mode : Elizabeth Taylor, Audrey Hepburn, Pablo Picasso et Brigitte Bardot font, entre autres, partie des célébrités qui sont passées devant son objectif.

Historiques mais aussi poignantes, ses archives photo exposées sont une collection nostalgique des années d’or de Jackie et JFK : de son rôle de sénateur à son élection présidentielle. C’est en 1959 que Shaw a été commissionné pour prendre des portraits intimes de Jacqueline Kennedy et de son mari lorsque ce dernier était encore un sénateur en campagne pour les présidentielles. Au fil du temps, une relation forte s’est instaurée entre le photographe et le couple ; Mark Shaw est naturellement devenu par la suite le photographe officieux et domestique de la famille Kennedy.

JFK dans des dunes près de Hyannis Port, 1959. (© Mark Shaw / mptvimages.com)

Quand JFK a été tué en 1963, le photographe a été profondément affecté par la perte de celui qui était devenu un ami, et a décidé de prendre de la distance avec la photographie. Mark Shaw s’est éteint six ans plus tard, à l’âge de 49 ans, et a laissé derrière lui des clichés abandonnés et jamais exposés pendant 40 ans. Bien plus tard, en 1996, son fils David et sa femme Juliet ont fondé The Mark Shaw Photographic Archive, et ont choisi de rendre son œuvre accessible à un nouveau public en publiant le livre photo The Kennedys: Photographs by Mark Shaw.

Leur collection de photos est depuis devenue un hommage durable au travail de Mark Shaw, encapsulant les souvenirs et les expériences de sa relation étroite avec les Kennedy à un moment charnière de l’histoire américaine. Parmi les photos affichées sur les murs de la galerie Proud Central, apparaît le portrait préféré de John F. Kennedy (ci-dessus) : une image introspective, en noir et blanc, sur laquelle on le voit se balader à Hyannis Port, dans le Massachusetts, en 1959, et qui a été largement relayée par la presse après son assassinat pour symboliser sa présidence, c’est-à-dire une figure présidentielle romantique et réfléchie.

Ces instants contemplatifs contrastent avec des moments de joie et d’amour, plus colorés, partagés en famille en vacances ou entre les hauts murs de la Maison-Blanche, et qui nous rappellent que le rêve américain est aujourd’hui déchu.

Jackie fait tourner Caroline dans l’eau à Hyannis Port, 1959. (© Mark Shaw / mptvimages.com)

Jackie, JFK et Caroline, patio de Hyannis, 1959. (© Mark Shaw / mptvimages.com)

"Life with the Kennedys: Photographs by Mark Shaw", exposition du 22 mars jusqu’au 6 mai 2018, à la galerie Proud Central, Londres.

Par Donnia Ghezlane-Lala, publié le 29/03/2018