Alors qu'ils faisaient la même taille, Diana semblait toujours plus petite que Charles sur les photos

Sur Twitter, le sociologue Philip Cohen a soulevé une question intéressante : pourquoi Lady Di semblait-elle plus petite sur toutes les photos officielles alors qu'elle faisait quasiment la même taille que son époux ? 
c7kiq0cx0auh59m

Un homme doit être grand et fort, une femme douce, sensible et fragile. C'est avec ce modèle qu'on nous éduque tous et toutes de manière consciente ou non. Nous évoluons dans une société patriarcale, qui ne considère toujours pas la femme comme l'égale de l'homme et par son pouvoir de représentation, la photographie témoigne de ce triste constat.

Publicité

C'est d'ailleurs ce qu'a souligné avec justesse le sociologue Philip Cohen en nous montrant comment la famille royale d'Angleterre avait totalement mis en scène la supériorité physique de Charles sur Diana en truquant leur taille sur de nombreuses photographies officielles. Le sociologue a tout d'abord partagé sur Twitter un timbre sur lequel figuraient les deux époux, Diana semblait alors mesurer une tête de moins que son mari. Philip Cohen commente : "Ils faisaient pourtant la même taille". Par la suite, pour appuyer son propos, il a partagé un montage de nombreuses photos du couple ainsi qu'un texte sur son blog, qui confirmait ce constat, ce qui a fait réagir la Twittosphère.

Une injonction à la virilité

Dans un livre publié en 2014, le sociologue abordait déjà ce thème et expliquait :

"L’image d’un mari plus grand donne le sentiment d’un homme protecteur et dominant, avec une femme nourricière qui l’épaule."

Publicité

Une vision archaïque, qui traduit un besoin de domination masculine et une certaine injonction à la virilité : pour être un vrai homme, tu dois être plus grand que ta femme. Pour pouvoir réaliser ces images, Diana ne devait pas se baisser − encore heureux − mais Charles devait monter sur une marche pour paraître plus grand durant les prises de vue comme l'explique l'auteur :

 "Pour prendre un exemple célèbre, cette configuration apparaît dans plusieurs photographies officielles du prince Charles et de la princesse Diana. Même si Charles ne faisait en réalité que deux centimètres de plus que Diana, il avait souvent l’air plus petit qu’elle sur des photos prises sur le vif. Mais quand ils prenaient la pose pour des portraits, il se tenait souvent sur une marche ou un cube, comme sur la photographie transformée en timbre pour commémorer leur mariage royal."

Ce problème de taille peut faire écho à de nombreuses remarques souvent entendues au quotidien : "je ne peux pas mettre de talons, car je ne veux pas être plus grande que lui", "je ne veux pas une copine plus grande que moi". En quoi est-ce si gênant qu'une femme soit aussi grande que son conjoint ? Pourquoi ce besoin de supériorité physique ? Grandir Charles ne serait-il pas d'une certaine manière rabaisser son épouse ? Si ces questions peuvent sembler insignifiantes, elles traduisent simplement une manière de traiter différemment les hommes des femmes et une nécessité − souvent inconsciente − de les dominer physiquement. Casser ces stéréotypes pourrait aider beaucoup de personne à se sentir mieux dans leur peau, serait peut-être même une manière de s'approcher un peu plus de l'égalité, n'en déplaise à la famille royale.

Publicité

Publicité

Par Lisa Miquet, publié le 23/03/2017

Copié

Pour vous :