Emmanuel Georges immortalise les vestiges du rêve américain

Photographe de voyages, ancré dans le réel, Emmanuel Georges nous immerge dans l’Amérique mélancolique de la fin du rêve américain.

Hood Furniture, Pine Bluff, Arkansas. (© Emmanuel Georges)

Graphiste de formation, cofondateur d’une agence de communication et photographe, Emmanuel Georges n’a de cesse, depuis plus de 30 ans, de rendre compte dans son œuvre du monde qui l’entoure en grand format. Fasciné par les photographes américains du réel tels que Stephen Shore, Walker Evans, Robert Adams, William Eggleston ou encore Harry Callahan, Emmanuel Georges s’inscrit dans la lignée de cette approche documentaire, réaliste et frontale.

Publicité

Passionné de voyages, ses déambulations l’ont inévitablement amené à sillonner les routes des États-Unis, pays du road trip par excellence, avec sa chambre photographique et son appareil photo argentique. Son premier périple, en septembre 2010, le mène de Détroit au Montana, avant de poursuivre son exploration l’année suivante de Philadelphie à l’Arkansas. En 2014, ce sont les paysages du Texas, de l’Oklahoma, du Colorado et du Nouveau-Mexique qui sont passés au crible sous son objectif.

De ces trois aventures, et après près de 20 000 km parcourus, est né un road trip photographique, America Rewind, portrait poignant et poétique d’une Amérique de l’arrière-pays, du rêve américain déchu à travers ses symboles de grandeur passée. Motels abandonnés, cinémas et magasins clos, façades délabrées, enseignes d’un autre temps et automobiles légendaires s’affichent en grand format, que le photographe affectionne pour sa finesse de restitution.

Dans ces paysages déserts, vidés de toute présence humaine, Emmanuel Georges capte l’étincelle de vie qui s’y maintient, pour la faire perdurer dans les mémoires. Ses photos sont à découvrir dans le cadre de la Foire européenne d’art contemporain de Strasbourg, "ST-ART", qui se tiendra du 17 au 20 novembre 2017 au Parc des expositions, en association avec la galerie La Chambre.

Publicité

Ryan Sheridan, Wyoming. (© Emmanuel Georges)

Texarkana, Texas. (© Emmanuel Georges)

Camaro, Gascity, Indiana. (© Emmanuel Georges)

Publicité

Williston, Dakota du Nord. (© Emmanuel Georges)

Exposition "America Rewind", d’Emmanuel Georges, du 17 au 20 novembre 2017 au Parc des expositions dans le cadre de la Foire européenne d’art contemporain de Strasbourg, en partenariat avec la galerie La Chambre.

Par Aude Jouanne, publié le 21/11/2017

Copié

Pour vous :