En images : à l'iPhone 6, il réalise de superbes photos minimalistes

Avec son iPhone 6, Adrien Leyronas prend des photos minimalistes qu'il poste sur son Instagram. Il a accepté de commenter pour nous ses clichés les plus reconnus. 

Adrien Leyronas a 20 ans et il aime la photographie. Après avoir suivi des influenceurs comme Hugo Katsumi, il décide de tenter sa chance lui aussi et se met à poster ses clichés sur son Instagram. Résultat ? Il a maintenant 55 000 abonnés et ses photos ont parfois fait le tour du monde.

Il ne se dit pas photographe mais plutôt raconteur d'histoires. Pour exprimer ce qu'il a en tête, il utilise le minimalisme. Jamais plus d'un personnage par cliché, des couleurs claires et un lieu original, voilà le cocktail qui permet à Adrien de réaliser de superbes photos qui nous donnent l'impression de nager en plein rêve. Pour Konbini, il a bien voulu commenter 12 de ses réalisations.

Publicité

© Leyronas Adrien

"Une histoire la tête dans les nuages" © Leyronas Adrien

Pour cette photo, que j’ai nommée "Une histoire la tête dans les nuages", j’ai choisi ma copine comme modèle. C’est d’ailleurs souvent elle qui m’aide à donner cette touche de magie à mes photos.

J’adore les formes géométriques, et l’architecture. Lorsque j’ai vu cette fenêtre, j’ai tout de suite vu le potentiel qu’elle avait. Le petit plus a été sa vitre qui donnait directement une vue sur le ciel. C’est l’une de mes photos préférées, elle paraît tellement irréelle.

© Leyronas Adrien

© Leyronas Adrien

Publicité

Celle-ci est la photo qui a le plus buzzé, elle a fait le tour du monde, et je pense que c’est l’une de mes plus grandes fiertés de savoir que des milliers de personnes ont pu voir mon travail. Je me rappelle que l’idée avait germé lorsque j’avais fait un basket entre potes, et je me suis dis que mettre en scène le cercle du panier de basket serait une excellente idée.

Une fois le cliché pris, je doutais vraiment qu’elle marche, et c’est là que j’ai été surpris puisque j’ai accumulé plus de 4500 likes sur cette photo !

© Leyronas Adrien

© Leyronas Adrien

Encore une photo où j’utilise ma copine en tant que modèle. Réveil matinal, on trouve un petit lac, avec un ponton et au loin la brume sur les montagnes, le paysage était idyllique. Le simple fait de rajouter mon modèle, et donc mon personnage sur ce ponton, a rendu cette photo minimale.

Publicité

© Leyronas Adrien

"Une histoire à repasser" © Leyronas Adrien

J’ai eu la chance de voyager à New York, c’était la première fois que j’y allais. C’est une ville superbe, et lorsque je suis tombé sur ce fameux building [le Flatiron Building, ndlr], j’ai aussitôt saisi mon iPhone, et je l’ai pris bien au centre, afin de ne pas voir tous les buildings qui sont à coté et ne saisir que celui-ci.

© Leyronas Adrien

"Une histoire urbaine" © Leyronas Adrien

Publicité

Au sommet du Top of the Rock, sûrement une de mes photos les plus fournies en termes d'éléments. Mais la vue était splendide, je lui ai donc juste apporté une clarté à l'ensemble.

© Leyronas Adrien

"Une histoire de croisement" © Leyronas Adrien

Au bon endroit au bon moment : je pense que c’est ce qui pourrait définir parfaitement cette photo, ou un coup de chance. Même s'il faut savoir qu'à New York ce genre d'image est fréquent avec le nombre impressionnant d’avions qui volent juste au-dessus de nous. L’avion au centre qui passe à cet instant précis fait toute la beauté de la photo.

© Leyronas Adrien

"Une histoire qui décoiffe" © Leyronas Adrien

L’idée originale n’était de prendre en photo que la structure architecturale du Musée Des Confluences à Lyon, puis une amie à moi, étant membre de l’équipe Instagramers Lyon, m’a fait remarquer que la structure ressemblait à une tornade. J’ai donc ensuite retravaillé l’idée pour arriver à ce résultat.

© Leyronas Adrien

"Une histoire qui décolle" © Leyronas Adrien

Je voulais écrire une histoire, en faisant un clin d’œil à Là-Haut, le film de Disney. Elle devait être toute légère et donc ne comporter aucun superflu qui aurait pu renvoyer le spectateur sur terre.

© Leyronas Adrien

"Une histoire linéaire" © Leyronas Adrien

Ici c’est un homme seul que j’ai eu la chance de photographier tôt dans la matinée sur les quais de Lyon. Les lignes m’ont tout de suite plu.

J’ai reconstitué et rajouté des lignes pour donner cette impression de vortex, comme si mon personnage était lui-même aspiré. La couleur de ce gris était en parfait accord avec le reste de ma galerie.

© Leyronas Adrien

"Une histoire en bateau" © Leyronas Adrien

Photo claire, prise lors de mon récent séjour en Jamaïque. Ici, j’ai voulu représenter l’immensité de la mer face à ce petit catamaran.

© Leyronas Adrien

"Une histoire la tête en bas" © Leyronas Adrien

Une des plus grandes contributions dans le monde du minimalisme sont les "Tired portraits". Le concept est simple : mettre en scène une personne qui semble endormie sur une structure. Cela peut-être un escalier comme ici, un poteau, n’importe quoi où quelqu’un peut jouer l’endormi.

© Leyronas Adrien

© Leyronas Adrien

Ma dernière est une de mes favorites. J’ai voulu représenter une scène faisant allusion au monde des rêves, des enfants. Mais surtout de la joie. Elle lance mon projet qui consiste à mettre en scène des musiciens de façon musicale à travers le hashtag #captureasound que j’ai lancé.

Pour voir plus de photos, rendez-vous sur l'Instagram d'Adrien Leyronas

Par Fanny Hubert, publié le 05/08/2015

Copié

Pour vous :