En images : les Rolling Stones en coulisses dans les années 60

Le photographe Gere Mankowitz a suivi les Rolling Stones dans les années 60 et a immortalisé les rockeurs entre deux concerts. Ses clichés sont exposés dans une galerie à Londres. 

Vous vous êtes toujours demandé comment Mick, Bill, Brian et Charlie se comportaient en coulisses à leurs débuts ? Vous avez de la chance : grâce aux archives du photographe légendaire des Rolling Stones Gere Mankowitz, vous irez au plus près de votre groupe préféré.

Mick qui médite, Charlie qui pisse dans un évier, Brian qui se pomponne… Prises entre 1965 et 1967, les photos de Gere Mankowitz racontent ce que les garçons faisaient derrière les portes closes. Cinquante ans après, le groupe n'a rien perdu de son magnétisme, même si aujourd’hui, ils sont plutôt portés sur le thé et le Strepsils que sur les bières et les cigarettes.

Publicité

(Photo: Gered Mankowitz/Snap galleries)

L'incontournable séance d'autographe. (Gered Mankowitz/Snap Galleries)

La photographe n’avait que 18 ans quand il a rencontré le groupe pour la première fois, en 1964, au moment où les Stones commençaient à décoller. Cette année-là, il les a suivis en tournée un peu partout aux États-Unis, ce qui lui a permis d’asseoir sa réputation de photographe spécialisé dans la musique et de nouer une excellente relation avec le groupe. Gere Mankowitz a expliqué à It’s Nice That :

"Il y avait juste moi, le groupe et leur roadie Ian Stewart, qui faisait partie des Stones à l’origine. L’accès n’était pas un problème. J’étais traité comme n’importe quel Rolling Stone. Le meilleur dans tout ça, c’était d’être sur scène avec eux nuit après nuit.

J’étais autorisé à être sur scène du moment que je ne mettais pas sur le passage de Mick. Ils n’avaient pas de très bonnes lumières, ils n’avaient pas un vrai sound system, c’était très sommaire et très sobre en termes de présentation et d’équipement."

Publicité

Ces photos en noir et blanc montrent que la plaisanterie faisait partie du quotidien des Rolling Stones, même quand les rockstars étaient épuisées par les concerts et en avaient marre de signer des autographes. Les images sont actuellement exposées dans la galerie londonienne Snap Galleries, dans le cadre de l’exposition "Off The Hook" et sont également rassemblées dans un ouvrage, Backstagequi doit sortir bientôt.

Just Charlie pissing in a sink (Photo: Gered Mankowitz/Snap galleries)

Tranquille, Charlie pisse dans un évier au LA Memorial Sports Arena, en décembre 1965 (Gered Mankowitz/Snap Galleries)

Parallèlement à "Off The Hook", la Saatchi Gallery à Londres présente elle aussi une exposition internationale sur les rockeurs. Exhibitionism est une rétrospective étalée sur deux étages qui plonge dans le quotidien de ce groupe iconique et insaisissable.

Publicité

Donc si vous êtes un grand fan des Rolling Stones, n’attendez pas pour aller à Londres : l’expo à la Snap Galleries se termine le 28 mai et celle à la Saatchi Gallery le 4 septembre. Vous pouvez aussi pré-commander Backstage, à condition d’être assez fan pour mettre 317 euros dans un livre.

Brian getting a snappy haircut (Photo: Gered Mankowitz/Snap galleries)

Brian en train de se faire coiffer, en octobre 1965. (Gered Mankowitz/Snap Galleries)

Mick taking a moment to contemplate stuff (Photo: Gered Mankowitz/Snap galleries)

Mick médite, une bière à la main, 1967. (Gered Mankowitz/Snap Galleries)

Publicité

A TV interview with tour agent Jerry Brandt (1965) (Photo: Gered Mankowitz/Snap galleries)

Une interview pour la télé en présence de leur agent de tournée, Jerry Brandt, en 1965. (Gered Mankowitz/Snap Galleries)

Fans and friends, 1965 (Photo: Gered Mankowitz/Snap galleries)

Des fans et des amis, en 1965. (Gered Mankowitz/Snap Galleries)

Brian all dolled up, 1965 (Photo: Gered Mankowitz/Snap galleries)

Brian se prépare... En 1965. (Gered Mankowitz/Snap Galleries)

Mick and a basketball backstage at the Boston Garden, 1965 (Photo: Gered Mankowitz/Snap galleries)

Mick dans les coulisses du Boston Garden, en 1965. (Gered Mankowitz/Snap Galleries)

Keith tunes his guitar, 1965 (Photo: Gered Mankowitz/Snap galleries)

Keith accorde sa guitare, en 1965. (Gered Mankowitz/Snap Galleries)

Mick beside promo guy Pete Bennett, 1965 (Photo: Gered Mankowitz/Snap galleries)

Mick à côté du responsable de la promotion du groupe, Pete Bennett, en 1965. (Gered Mankowitz/Snap Galleries)

Ian Stuart, founding member and piano player has a note put on his back by Brian, 1967 (Photo: Gered Mankowitz/Snap galleries)

Ian Stuart, membre fondateur et pianiste du groupe, est victime d'une plaisanterie de Brian, en 1967. (Gered Mankowitz/Snap Galleries)

Brian, Mick and Bo Diddley, who gifted the band toffee apples (Photo: Gered Mankowitz/Snap galleries)

Brian, Mick et Bo Diddley, qui a offert au groupe des pommes d'amour. (Gered Mankowitz/Snap Galleries)

Traduit de l’anglais par Hélaine Lefrançois.

Sur le même thème -> En images : sur ces photos inédites, Amy Winehouse est rayonnante comme jamais

Par Lydia Morrish, publié le 10/05/2016

Copié

Pour vous :