Les ermites des monts Ozark immortalisés par Matthew Genitempo

Pour sa série Jasper, Matthew Genitempo a entrepris un voyage inquiétant auprès de ces hommes qui s’isolent dans les monts Ozark, aux États-Unis, loin du chaos extérieur.

Jasper. (© Matthew Genitempo)

Matthew Genitempo est un photographe et éditeur américain installé au Texas. Son projet Jasper est une série de photos captivantes autour de la vie recluse de ces hommes vivant en autarcie dans les montagnes sauvages situées entre le Missouri et l’Arkansas. Les sujets photographiés par Matthew Genitempo ont choisi de s’isoler pour échapper au tumulte du quotidien et de la société moderne.

Publicité

Fasciné par ces individus retirés du monde, le photographe américain présente une série d’images à la fois mélancolique et inquiétante : des paysages sinistres dans un noir et blanc glaçant où le brouillard s’impose presque sur chaque photo, des images dotées d’un étrange mélange de sérénité et de brutalité. Le photographe explique que cette drôle d’atmosphère, sorte de paix lugubre, est l’illustration de ce que représente à ses yeux cette vie en dehors de la société.

Ainsi, il livre une vision réaliste de la vie de ces hommes et femmes des monts Ozark, imprégnée des mythes créés par son imaginaire et ses lectures. Il s’est d’ailleurs inspiré des écrits du poète Frank Stanford. Jasper, c’est donc un voyage vers une réalité romancée, une série qui offre une vision poétique de la vie de ceux qui ont préféré la rudesse des montagnes à la spirale de la vie moderne.

Jasper. (© Matthew Genitempo)

Publicité

Jasper. (© Matthew Genitempo)

Jasper. (© Matthew Genitempo)

Jasper. (© Matthew Genitempo)

Publicité

Jasper. (© Matthew Genitempo)

Jasper. (© Matthew Genitempo)

Jasper. (© Matthew Genitempo)

Publicité

Jasper. (© Matthew Genitempo)

Jasper. (© Matthew Genitempo)

En 2017, Matthew Genitempo a reçu le prix LensCulture récompensant les talents émergents. Retrouvez le travail du photographe sur son site et sur son compte Instagram.

Par Joséphine Faisant, publié le 18/09/2018

Copié

Pour vous :