Eva O’Leary remporte le grand prix de la photographie à Hyères

Entre féminité, humour et engagement, le travail d’Eva O’Leary a séduit le jury du festival de Hyères.

C’est sous le soleil de Hyères, à la villa Noailles, que l’Américaine d'origine irlandaise Eva O’Leary a remporté le grand prix du jury de la photographie. Derrière une esthétique pop et colorée, l’artiste aborde des thématiques complexes et engagées. En effet, avec sa série Happy Valley, elle a exploré la complexité d’une ville américaine moyenne aux apparences très proprettes. Ses clichés montrent une autre réalité de la ville dans laquelle on retrouve scandales, affaires de viol ou encore racisme. Elle raconte au Monde :

Publicité

"Dans ce prototype de la petite ville tranquille, on voit les problèmes et symptômes de l’Amérique d’aujourd’hui : la violence, la culture de la beuverie, la pression pour rentrer dans le moule et dans le rang, pour gommer son identité, une conception unilatérale, monolithique de la question du genre. Et cela peut traumatiser des gens pendant des années."

Elle aborde ces thématiques en jouant avec les nombreux codes visuels de notre culture de masse. Couleurs saturées qui rappellent la publicité, selfies, et autobronzants deviennent des outils pour faire passer un message politique. Féministe, sa série Spitting Image dresse le portrait de plusieurs adolescentes, montrant un panel de physiques et de représentation large, loin de ce que reflètent la mode et les médias habituellement. À 28 ans, Eva O’Leary se fraye un chemin dans le monde de la photographie avec talent, engagement et détermination.

© Eva O’Leary

Publicité

© Eva O’Leary

Publicité

Vous pouvez retrouver le travail d’Eva O’Leary sur son site personnel et son compte Instagram.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Publicité

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Par Lisa Miquet, publié le 02/05/2018

Copié

Pour vous :