Par Régine Bucher

"The Dude" est toujours l’homme le plus cool de sa génération. Lors du Festival Images Vevey, Jeff Bridges nous livre les secrets de ce qui reste "un de ses films préférés".

Jeff Bridges dans The Big Lebowski, des frères Coen. (© Working Title Films)

Le peignoir ouvert, des scandales à faire pâlir de jalousie un touriste allemand, des cheveux gras et une paire de lunettes du futur, le Duc, "The Dude", personnage du désormais légendaire film des frères Coen The Big Lebowski, a marqué toute une génération par son flegme et son ton sarcastique, impassiblement distillé dans la panoplie des pires situations que compte le film. Depuis sa villa de Santa Barbara, certainement calé dans une de ses robes de chambre, Jeff Bridges, son interprète mythique, nous parle du film, de ses coulisses et de sa passion pour la photographie.

À l’occasion du Festival Images Vevey, l’acteur présente une rétrospective du Big Lebowski et quelques-uns de ses autres longs-métrages vus des coulisses, à travers son œil avisé. Acteur oscarisé, musicien reconnu et photographe accompli, Jeff Bridges est un touche-à-tout qui ne recule devant rien, et qui aime explorer les champs des possibles de son art :

"Quand j’étais petit, je prenais l’appareil photo de mon père et je m’en donnais à cœur joie. Je transformais ma salle de bains en chambre noire. Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours fait de la photo ; et à mon mariage, il y avait ce type avec cet appareil bizarre. C’était il y a 41 ans, une grosse découverte pour moi. Depuis, je ne lâche plus cette caméra."

Cet appareil, c’est le Widelux. Un objectif mobile à 140 degrés qui permet de faire des panoramas : "Cet appareil me fascine. Selon moi, ces photos se situent entre la photographie et le film animé. Elles symbolisent le lien entre mes deux passions. L’objectif de l’appareil a un angle de vue quasi similaire à celui de l’œil humain, ce qui rend les clichés très naturels."

Jeff Bridges, Jeff Bridges : Lebowski and Other Big Shots – Fearless, Gilbert Combs. (© Jeff Bridges, 1993 / Courtesy of the Jeff Bridges Photography Archive)

Les filtres, les selfies et les smartphones, très peu pour lui. Sans complètement renier l’intérêt des nouvelles technologies, Jeff Bridges préfère nettement le charme d’un bon vieil argentique :

"Sur le tournage du Big Lebowski, j’ai fait beaucoup de photos qu’on appellerait aujourd’hui des selfies. Je m’incluais dans la photo car je voulais garder un souvenir de ce moment extraordinaire. Aujourd’hui, les gens prennent des selfies à n’importe quel moment et dans tous les contextes possibles. On pense, à tort, que les meilleures photos sont prises avec des smartphones ; or, par exemple dans la musique, les Beatles n’ont pas attendu le Vocodeur pour faire de bonnes chansons. Il ne faut pas abandonner l’apprentissage et l’usage des vieux appareils, ils ont encore beaucoup à apporter."

Jeff Bridges, Jeff Bridges : Lebowski and Other Big Shots – Lebowski, The Stranger and The Dude. (© Jeff Bridges, 1998 / Courtesy of the Jeff Bridges Photography Archive)

Témoin tout de même de l’évolution technologique, à presque 50 ans de carrière, l’acteur a évolué avec l’industrie du cinéma américain qui l’a vu grandir jusqu’à devenir le mastodonte hollywoodien que l’on connaît aujourd’hui. Pour lui, les photos qu’il expose sont un témoin de ces années passées sur les plateaux. Prises souvent entre deux scènes, elles sont pour lui ces souvenirs figés d’un temps révolu.

"Cette exposition permet aux spectateurs de se rendre compte à quel point les choses changent vite. En vingt ans, la technique a tellement évolué : les caméras ont changé, les décors, les outils techniques aussi. Mes photos permettent d’amener un témoignage de cette évolution."

Malgré ces changements, "The Dude" n’a rien perdu de son intarissable décontraction. Vingt ans après la sortie du mythique film, Jeff Bridges ne semble pas se lasser du personnage qui l’a rendu mondialement célèbre :

"Je suis tellement fière d’avoir fait partie de ce film si incroyable et d’être connu comme étant 'The Dude'. Ça ne me dérange pas d’être reconnu en tant que tel car c’est un de mes films préférés. C’est même un honneur pour moi. J’apprécie vraiment l’amour que me donnent les gens pour ce rôle, même vingt ans plus tard, c’est une bénédiction."

Jeff Bridges, Jeff Bridges : Lebowski and Other Big Shots – The American Success Co, Bianca Jagger. (© Jeff Bridges, 1979 / Courtesy of the Jeff Bridges Photography Archive)

"Jeff Bridges : Lebowski and Other Big Shots", exposition à voir au Festival Vevey Images du 8 au 30 septembre 2018.