Instaweek #7 : les détournements WTF de Phillip Kremer

Chaque semaine sur Konbini, on met en lumière un compte Instagram qui nous plaît particulièrement. Aujourd'hui, Phillip Kremer et ses portraits à la fois drôles et malsains ont attiré notre attention. 

( © Phillip Kremer / Instagram )

(© Phillip Kremer/Instagram)

"Je me débrouille avec la vie et ses problèmes, un peu comme tout le monde." L'instagrameur @phillip.kremer a 40 ans "et des poussières". Contremaître dans un entrepôt de stockage d'équipement à Houston, au Texas, cet Américain compte à ce jour plus de 56 000 abonnés. Il faut dire que que ses images détournées ont un franc succès sur Internet grâce à leur bizarrerie parfois amusante mais sincèrement malsaine. Phillip Kremer défigure des célébrités, ridiculise des politiciens et déforme une multitude de portraits. Imaginatif et sans pitié.

Publicité

Konbini | Pourquoi as-tu décidé de créer un compte Instagram ?

Phillip Kremer | Mon frère Paul m'a mis au défi de le faire. Il m'a dit que mes portraits seraient parfaits pour poster sur Instagram. Je connaissais un peu Instagram, mais je n'avais pas vraiment envie de m'ouvrir un compte. Il y a trop d'architecture, trop de barbes, trop de jolies petites choses. Poster mes photos faisait sens uniquement pour avoir la réaction du public.

Tu utilises beaucoup de portraits de Donald Trump. Pourquoi ?

Publicité

Ce mec a l'air ridicule et agit de manière complètement asburde. Il est orange et a des cheveux dorés. Le grand Bill Maher [humoriste et animateur de télé américain, ndlr] l'a comparé une fois à un orang-outan. La façon qu'il a de faire une bouche en forme de O et le fait qu'il y ait beaucoup d'images de lui à détourner aident aussi. En plus, Donald adore se moquer des gens, alors je fais pareil. J'aime bien rire des trous du cul pompeux qui se comportent de manière stupide.

Peux-tu décrire ton travail en quelques mots ?

Mes images viennent de l'intérieur. Avec ou sans émotion. Complexe et simple, en laissant un arrière-goût doux et amer en même temps.

Publicité

De quelles images es-tu le plus fier ?

Toutes celles avec les visages lisses et vierges sans aucun élément physique. Elles ont un effet apaisant sur moi.

Quelles sont tes influences ?

Publicité

Principalement la marijuana. Mais j'aime aussi beaucoup l'art de Francis Bacon, et l'impression de rêve dans son travail. Tout les rêves ne sont pas plaisants, tu sais...

Quel est ton compte Instagram favori ?

Je n'ai pas un compte favori en particulier. Mais, pas de doute, il y en a de très bons. Pour en citer quelques-uns, je pense à @nilultra, @badgewearer, @kalen_hollomon, @waone_interesnikazki, @seannorvet et @davidhenrynobodyjr... Il y a tellement d'artistes géniaux qui font un travail super de nos jours !

Une photo publiée par @phillip.kremer le


Une photo publiée par @phillip.kremer le


Une photo publiée par @phillip.kremer le


Une photo publiée par @phillip.kremer le


Une photo publiée par @phillip.kremer le


Une photo publiée par @phillip.kremer le


Une photo publiée par @phillip.kremer le


Une photo publiée par @phillip.kremer le


Une photo publiée par @phillip.kremer le


Une photo publiée par @phillip.kremer le


Une photo publiée par @phillip.kremer le


Une photo publiée par @phillip.kremer le


Une photo publiée par @phillip.kremer le

Par Juliette Geenens, publié le 01/04/2016

Copié

Pour vous :