La jeune fille qui murmurait à l'oreille des renards, les images féériques d’Alexandra Bochkareva

Fascinée par la rousseur, Alexandra Bochkareva a fait poser l'une de ses modèles avec un renard roux : le comble de la mignonnerie. 

© Alexandra Bochkareva

© Alexandra Bochkareva

Publicité

La photographe Alexandra Bochkareva a pour sujet de prédilection la rousseur : tout au long de son parcours photographique, elle a immortalisé avec soin de nombreuses jeunes femmes aux crinières flamboyantes, le visage moucheté de charmantes tâches de rousseur. Usant souvent de mises en scène dans la nature enneigée, la photographe, habitant Saint-Pétersbourg, utilise les couleurs froides pour sublimer le teint de perle de ses modèles.

Pour cette série, la jeune femme a décidé de s'entourer du plus roux et du plus mignon de tous les animaux : un renard. Sur le site Bored Panda, elle revient sur ce shooting atypique :

"Il m'a fallu environ deux heures pour réaliser le shooting et de nombreuses heures pour choisir les meilleures images, parce qu'elles étaient toutes adorables. [...] J'ai photographié cette série avec une lentille manuelle Hélios 77m-4, elle est compliquée à utiliser mais j'adore le résultat."

Publicité

L'animal semble totalement apprivoisé par la modèle, qui semble l'enlacer sans difficulté. Un véritable moment de communion avec la nature, qui nous livre de belles images réconfortantes. Magnifiant la rousseur comme personne, la photographe a réussi à façonner un univers à la fois doux et poétique, tout droit sorti d'un conte de fées.

alexandra-bochkareva-12

© Alexandra Bochkareva

© Alexandra Bochkareva

© Alexandra Bochkareva

Publicité

© Alexandra Bochkareva

© Alexandra Bochkareva

© Alexandra Bochkareva

© Alexandra Bochkareva

© Alexandra Bochkareva

© Alexandra Bochkareva

Publicité

© Alexandra Bochkareva

© Alexandra Bochkareva

fox1-2

© Alexandra Bochkareva

© Alexandra Bochkareva

Vous pouvez retrouver le travail d'Alexandra Bochkareva sur son site personnel, sa page Facebook ou son compte Instagram

Par Lisa Miquet, publié le 29/12/2016

Copié

Pour vous :