Les rues de Cuba capturées deux semaines avant la mort de Fidel Castro

Le photographe Aliocha Boi est revenu de Cuba deux semaines avant la mort de Fidel Castro. Ces images illustrent les derniers instants de Cuba avant le deuil.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

Aliocha Boi, un jeune photographe de 25 ans, est parti à Cuba le mois dernier, du 9 au 16 novembre. Il est revenu en France deux semaines avant l'annonce de la mort du leader cubain, Fidel Castro, avec le souvenir d'un Cuba qui n'était pas encore en deuil. Durant son séjour, il a immortalisé l'humeur insouciante des rues, il est allé à la rencontre de pas mal de passants qui lui ont parlé de cette ville avant le 25 novembre, ce jour triste de deuil qui a touché le peuple cubain.

Cuba, avant

Spécialisé dans la photographie urbaine, Aliocha s'est plongé dans les rues de Cuba où il a capturé des scènes de vie quotidienne, de passants et d'enfants se baladant au milieu des murs colorés, des voitures typiques et du street-art cubain. On voit un homme faire de la trompette, dans la joie et la bonne humeur, un enfant savourant son sandwich, des affiches révolutionnaires, des peintres ou encore des jeunes jouant au basket. Au contact des Cubains, il déclare :

"J'avais d'ailleurs trouvé son peuple encore très attaché à celui qui a incarné, pendant des décennies, espoirs et désespoirs, retrouvant partout des slogans, affiches et portraits de Fidel Castro. Même si certains clivages sont toujours présents dans cette société, la politique de Fidel, qui a mis la culture et l'éducation en avant, se ressent."

Aliocha a échangé avec quelques Cubains très "éduqués et attachants". Au cours de ses nombreuses balades, il a pu observer des contrastes aussi bien architecturaux qu'humains, dont sa série rend compte à merveille avec des jeux de lumières et de belles rencontres.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

© Aliocha Boi.

Vous pouvez le suivre sur Instagram.

Par Donnia Ghezlane-Lala, publié le 08/12/2016