GB. England. Bristol. Exterior of the Martin Parr Foundation. 2017.

La Martin Parr Foundation va prochainement ouvrir ses portes à Bristol

La fondation créée par Martin Parr sera inaugurée le 25 octobre prochain.

L’extérieur de la Martin Parr Foundation. (© Martin Parr Foundation, 2017)

En plus d’être l’un des photographes britanniques les plus (re)connus, Martin Parr – membre emblématique de l’agence Magnum – a créé sa propre fondation en 2014. Elle a pour mission de promouvoir et de soutenir les photographes des îles Britanniques, mais aussi d’assurer la préservation et la pérennité de l’œuvre du photographe. Après trois années de travail, la Martin Parr Foundation est sur le point d’ouvrir ses portes dans le complexe artiste de Paintwork : l’inauguration aura lieu le 25 octobre prochain à Bristol.

Publicité

Le lieu réunira une galerie, un studio, un centre d’archives et une bibliothèque. La galerie sera ouverte au public et proposera régulièrement des expositions. La première présentera Black Country Stories, une série d’images réalisées par Martin Parr, et sera suivie de Town to Town du photographe Niall McDiarmid puis de Swaps de David Hurn au printemps prochain. La fondation utilisera aussi le lieu pour organiser des conférences, des événements éducatifs, des signatures de livres ou même des séances de recherche.

La collection de la fondation est composée de nombreux travaux de photographie documentaire, principalement d’après-guerre, réalisés par des photographes irlandais ou britanniques. On y retrouve entre autres les œuvres de Keith Arnatt, Richard Billingham, Peter Mitchell, ou encore Elaine Constantine. La collection s’étend aussi sur la carrière de Martin Parr et recense son travail "depuis ses années estudiantines jusqu’à ses œuvres actuelles, y compris les éphémères, les correspondances, les livres et les travaux éditoriaux publiés", comme l’explique le site de la fondation.

Jenni Smith a été nommée directrice de la fondation, et travaillera en étroite collaboration avec l’University of West England. Avec l’ouverture prochaine d’un nouveau musée dédié à la photo contemporaine à Londres, la Grande-Bretagne continue de s’imposer comme un territoire particulièrement dynamique en matière de photographie.

Publicité

Par Lisa Miquet, publié le 20/09/2017

Copié

Pour vous :