Cette extension pour votre moteur de recherche lutte contre le sexisme

Une extension pour vos moteurs de recherche qui fait bouger les idées reçues. 

On y pense peu et pourtant, les moteurs de recherche, tout comme les médias, façonnent notre manière de penser. Avez-vous déjà fait l'expérience de taper "chef d'entreprise", "photographe" ou encore "ingénieur" dans Google Images ? Les résultats de la requête sont simples, le moteur de recherche ne propose presque que des hommes blancs. Si cela peut vous sembler être un simple détail, ce manque de diversité a une véritable importance. Il façonne notre subconscient en le soumettant régulièrement à des stéréotypes et attribue une forme de légitimé à certaines personnes en fonction de leur genre et de leur origine.

Publicité

Ce défaut de mixité peut aussi être un frein pour les personnes peu représentées puisque les rôles modèles jouent une grande importance et l'imaginaire collectif influence fortement nos choix. Comment une petite fille peut avoir envie de devenir mécanicienne si, toute sa vie, on lui a dit que c'était un métier fait pour les hommes ? De même, on remarque qu'il y a encore peu d'hommes esthéticiens ou secrétaires.

Ainsi, la société Semcon a décidé de s'impliquer pour lutter contre ces stéréotypes. En plus d'avoir récemment publié une vidéo inspirante afin d'encourager la mixité, la société a développé un outil de recherche plus paritaire. L'utilisation est très simple, il suffit de télécharger une extension de votre navigateur Internet  — disponible pour Chrome, FireFox, Internet Explorer et Safari. Lorsque vous réaliserez une recherche d'image liée à une profession, le programme sera capable d'identifier le genre sous-représenté et tachera de vous proposer une autre page avec des résultats plus égalitaires.

Nous avons fait le test avec le terme "photographe" et les résultats sont assez impressionnants. Cependant, l'outil semble surtout axé autour des questions de genre. Pour plus d'égalité, il serait aussi important d'intégrer des images de personnes ayant différentes couleurs de peau. L'intention reste tout de même louable, en espérant que les grands acteurs tels que Google puissent un jour intégrer automatiquement ce genre d'outil.

Publicité

photographer2

Par Lisa Miquet, publié le 22/12/2016

Copié

Pour vous :