Les moutons seraient capables de reconnaître des visages humains sur des photos

Une récente étude a prouvé que les moutons étaient capables de reconnaître les visages à partir de portraits photo. Nous avons hâte de leur montrer nos albums de famille.

© Capture d’écran YouTube/université de Cambridge

Nous pensions que seuls les humains étaient capables d’apprécier la photographie. Ce raisonnement était probablement teinté de spécisme puisqu’il semblerait que les moutons soient aussi capables de reconnaître des images et notamment les portraits.

Publicité

En effet, comme le relate le site Peta Pixel, des chercheurs de l’université de Cambridge ont mené une étude en neurobiologie, pilotée par la professeure Jenny Morton. Ils ont tenté une expérience sur huit moutons différents en leur montrant des photos de quatre célébrités : Barack Obama, Emma Watson, Jake Gyllenhaal et Fiona Bruce. À chaque fois qu’un mouton voyait le portrait d’une de ces stars, il recevait une portion de nourriture.

Les moutons ont ensuite été emmenés dans des espaces isolés, dans lequel on leur montrait deux photos différentes : l’une d’une célébrité observée auparavant et une autre d’une personne anonyme mais ressemblante. Si le mouton choisissait le bon portrait, il recevait de la nourriture, s’il se trompait, il n’était pas récompensé. À l’issue de cette expérience, les scientifiques se sont rendu compte que les moutons reconnaissaient assez facilement les images puisqu’ils ont réussi en moyenne 8 fois sur 10.

Pour pousser l’expérience encore plus loin, l’équipe de chercheurs a tenté la même expérience en changeant les photos et en mettant des portraits différents, les mêmes célébrités mais photographiées sous un autre angle. Là encore, les moutons étaient encore capables de reconnaître la bonne personne, prouvant alors qu’ils ne mémorisent pas simplement une image en 2D mais qu’ils reconnaissaient plutôt un visage en trois dimensions. Cette étude montre alors que les moutons sont dotés d’une capacité de reconnaissance faciale proche de celle des humains.

Publicité

Étudier la manière dont les moutons appréhendent et retiennent les images pourrait nous aider à comprendre comment le cerveau humain fonctionne. Du côté de la rédaction de Cheese, nous souhaiterions réaliser une étude en leur montrant des œuvres d’art pour observer si elles génèrent chez eux une activité cérébrale particulière. Avis aux chercheurs de Cambridge, si vous passez par là.

Par Lisa Miquet, publié le 22/11/2017

Copié

Pour vous :