Des silhouettes mystérieuses et stylisées dans le désert, le mirage photographique de Le Fawnhawk

À travers ses personnages énigmatiques isolés dans le désert, Le Fawnhawk façonne un univers onirique et poétique.

Si ces silhouettes épurées photographiées dans le désert sont mystérieuses, l’artiste qui est derrière l’est tout autant. En effet, Petecia Le Fawnhawk – plus connue sous le raccourci "Le Fawnhawk" – donne peu d’informations à son sujet. En quelques clics sur Internet, on comprend pourtant qu’elle possède plusieurs cordes à son arc puisqu’elle est à la fois artiste, peintre, directrice d’un studio de création, styliste de mode, autrice et chanteuse. Rien que ça.

Publicité

Sur son site Web, c’est pourtant l’expression "philosophe visuelle" qu’elle préfère utiliser pour résumer ses différentes pratiques artistiques. Son travail photographique montre d’ailleurs assez bien que l’artiste est capable de conjuguer plusieurs disciplines créatives à la fois : ses silhouettes de personnages mystérieux dans le désert, démontrent par ses choix de lumière, ses cadrages et sa chromie, une maîtrise du langage photo. Toutefois, ses choix de tenues témoignent aussi d’une appétence particulière pour la mode et ses compositions peuvent aisément nous rappeler certaines peintures surréalistes.

Un travail à la croisée des chemins, pour une artiste obsédée par le besoin de créer, quel que soit le medium. Dans une interview livrée au blog américain Lone Wolf Mag, Le Fawnhawk parle de son rapport à la création :

"Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours créé : je suis une créature créée créative. J’ai toujours rêvé et créé de petites réalités alternatives pour moi-même. Et en vieillissant, j’ai cultivé des compétences pour manifester ces visions à travers des formes matérielles. Le concept de 'Nous sommes tout ce que nous créons' est devenu un mantra pour moi… jumelé avec 'Laissez le monde meilleur que vous l’avez trouvé'… Je m’efforce de faire exactement cela."

Publicité

Une jolie balade visuelle au cœur du désert, qui nous embarque au-delà du réel.

Publicité

Publicité

Vous pouvez retrouver le travail de Le Fawnhawk sur son site personnel et son compte Instagram.

Par Lisa Miquet, publié le 21/12/2017

Copié

Pour vous :