Phil, le court-métrage qui nous conte le quotidien d’un radar photo

Sur YouTube, le court-métrage Phil réalisé par Thibault Gilles nous dévoile la vie d’un radar automatique.

Le court-métrage Phil, récemment mis en ligne sur YouTube, raconte l’histoire du plus détesté des appareils photo : le radar automatique. On découvre le quotidien de Phil, un radar mis en scène de manière anthropomorphe posé au bord d’une départementale, cantonné à ne photographier que des voitures en excès de vitesse, à l’aide de son Polaroid. On y découvre alors ses joies, ses peurs et ses frustrations.

Cette histoire amusante est racontée à l’aide de plans léchés : la direction de la photographie, l’étalonnage ainsi que les décors sont soignés, permettant de plonger le spectateur dans l’univers de Phil. Le film est écrit et réalisé par Thibault Gilles, âgé de 26 ans, dont c’est le premier court-métrage. Le jeune homme raconte avoir eu l’idée de ce film en se faisant lui-même flasher par un radar :

"J’ai eu l’idée en conduisant ! J’ai failli me faire flasher, j’ai râlé pendant quelques minutes avant de me dire : 'En fait, il n’a rien demandé ce radar, il fait juste son boulot. En plus, il doit se sentir vraiment seul.' Suite à ça, j’ai passé plusieurs jours à imaginer la vie de ce radar, ses rêves, ses peurs…"

Les petites frustrations du quotidien peuvent donner de bonnes idées. Vous ne verrez peut-être plus vos contraventions de la même manière.

Par Lisa Miquet, publié le 11/09/2018