Déambulez sous les lumières colorées d’un Hong Kong cyberpunk avec Marcus Wendt

Durant ses insomnies, Marcus Wendt a décidé d’immortaliser les rues de Hong Kong. Une manière productive d’occuper ses nuits.

© Marcus Wendt/FIELD

Alors qu’il était en voyage en Asie, entre Hong Kong, Shenzhen et Séoul, le photographe Londonien Marcus Wendt a souffert d’une importante insomnie causée par le décalage horaire. Plutôt que de subir le désagrément de tourner en rond dans son lit, il a utilisé ce temps pour déambuler dans les rues. Des balades nocturnes durant lesquelles il a été marqué par les puissantes lumières de ces villes, lui donnant envie de les immortaliser.

Publicité

C’est principalement dans le quartier de Kowloon à Hong Kong, mais aussi au "plus grand marché de l’électronique au monde" à Shenzhen en Chine, qu’il a vraiment trouvé l’inspiration. Les néons électrisants des villes asiatiques rappellent à l’artiste les univers de science-fiction cyberpunks ou encore des œuvres cinématographiques telles que Blade Runner ou encore Enter The Void. Le photographe raconte avec poésie sur son site la façon dont ces pérégrinations nocturnes ont pu le transformer :

"Plongé dans un noir étranger, j’ai trouvé une nouvelle façon de voir, bizarre et inconnue. La lumière artificielle glisse dans mes yeux, l’air épais se déplace avec les couleurs. Au milieu de la nuit, une nouvelle journée commence."

Les rues étroites, les couleurs saturées et les panneaux rutilants possèdent une signature forte que l’on situe immédiatement en Asie. Toutefois, la lumière créée par le photographe nous embarque dans un univers futuriste voire post-apocalyptique. C’est pourtant bien le présent qu’il a photographié, avec maîtrise et créativité.

Publicité

© Marcus Wendt/FIELD

© Marcus Wendt/FIELD

© Marcus Wendt/FIELD

Publicité

© Marcus Wendt/FIELD

© Marcus Wendt/FIELD

© Marcus Wendt/FIELD

Publicité

© Marcus Wendt/FIELD

© Marcus Wendt/FIELD

© Marcus Wendt/FIELD

© Marcus Wendt/FIELD

© Marcus Wendt/FIELD

© Marcus Wendt/FIELD

© Marcus Wendt/FIELD

Vous pouvez retrouver le travail de Marcus Wendt sur son site Internet et son compte Instagram.

Par Lisa Miquet, publié le 27/09/2017

Copié

Pour vous :