Les portraits conceptuels de Clara Giaminardi explorent la féminité

Dans ses portraits, Clara Giaminardi, photographe de mode, rend hommage au corps féminin.

Née en 1992, Clara Giaminardi est l’une des plus jeunes femmes photographes à travailler pour Vogue Italia. L’Italienne, vivant à Londres, a grandi avec un grand attrait pour la littérature féministe, et se décrit elle-même comme telle. Elle découvre la photographie à l’âge de 16 ans et commence à explorer, à travers la mode, le corps féminin et la façon dont il est représenté. Pour elle, les médias sont essentiels à l’analyse féministe et jouent un rôle crucial dans l’évolution de la perception de la notion de genre, comme elle l’explique au média Phoblographer :

Publicité

"Je suis devenue obsédée par le corps humain et comment il peut être représenté et se représenter à travers les discours contemporains sur l’égalité des genres et la diversité."

À travers son projet Manifesto, elle cherche justement à porter un regard neuf sur le corps féminin à travers le prisme de la photo de mode au-delà de l’objectification que ce milieu a beaucoup entérinée : "Avec Manifesto, je veux montrer que l’esprit et le corps sont égaux et explorer comment cette notion interagit l’idée que se fait la société du genre et de la diversité. […] La mode peut être un instrument de changement."

Elle photographie la femme au naturel, dans tous ses états : larmoyante, joyeuse, gourmande, de près ou de loin, le tout dans des tons chauds, nous rappelant quelquefois des poupées de cire. Ses portraits nous baignent dans des mises en scène intrigantes : un escargot qui se balade sur une joue, des abeilles se promenant près d’un œil ou encore de l’huile d’olive qui coule le long d’une main.

Publicité

Publicité

Publicité

Vous pouvez également la suivre sur Instagram.

Par Dounia Mahieddine, publié le 03/05/2018

Copié

Pour vous :