Le quotidien des personnes transgenres en Argentine mis en images par Kike Arnal

Si d’un point de vue légal l’Argentine est un pays avancé sur les questions LGBTQ+, qu’en est-il du quotidien des personnes transgenres ? C’est ce que Kike Arnal est allé voir sur place, appareil photo en poche.

© Kike Arnal

Kike Arnal est un photographe spécialisé dans le documentaire qui s’intéresse aux questions sociales et tout particulièrement à celles des communautés LGBTQ+. En 2015, il a publié un ouvrage intitulé Bordered Lives qui s’intéressait aux personnes transgenres au Mexique. Cette fois-ci, c’est dans un autre pays d’Amérique latine que le photographe a décidé de se rendre pour faire un état des lieux, puisqu’il a photographié de nombreuses personnes trans en Argentine.

L’Argentine a été le premier pays d’Amérique latine à légaliser le mariage homosexuel et avoir voté plusieurs lois pour défendre les personnes trans, notamment une loi sur l’identité de genre, qui offre la possibilité aux personnes trans de changer la mention du genre sur leurs papiers d’identité sans intervention judiciaire ou médicale. L’Argentine est alors devenue l’un des pays les plus avancés au monde en matière de droits sur cette question.

Un examen lucide de ce qu’il reste à faire

Toutefois, la situation n’est pas idyllique, loin de là. Si des lois progressistes sont votées, la transphobie reste très ancrée au sein de la société. Les personnes trans restent discriminées et plus sujettes aux altercations verbales, aux agressions physiques et aux violences policières.

Pour mieux comprendre la complexité de la situation, Kike Arnal a décidé de réaliser un reportage en immersion. Pendant plusieurs semaines, il a vécu aux côtés de personnes transgenres afin de comprendre et documenter leur vie quotidienne. On peut alors suivre un ancien travailleur du sexe, aujourd’hui devenu un leader reconnu de la communauté LGBTQ+ à Buenos Aires, une mère transsexuelle de trois adolescentes, et les résidents d’El Gondolín, un petit hôtel familial abandonné et à présent habité par des personnes transgenres.

Il en résulte une série en noir et blanc, bouleversante et intime. Des images puissantes publiées dans un ouvrage intitulé Revealing Selves, paru aux éditions The New Press. À travers ce livre, la photographe célèbre la communauté trans en Argentine et fait un examen lucide de ce qu’il reste à faire dans la lutte pour les droits des personnes LGBTQ+.

© Kike Arnal

© Kike Arnal

© Kike Arnal

© Kike Arnal

© Kike Arnal

© Kike Arnal

© Kike Arnal

© Kike Arnal

© Kike Arnal

Revealing Selves : Transgender Portraits from Argentina par Kike Arnal, publié aux éditions The New Press.

Par Lisa Miquet, publié le 24/04/2018