Russell Ord, le photographe qui prend tous les risques pour apprivoiser les vagues

Un documentaire commandé par la chaîne américaine ABC s'est penché sur les pratiques peu communes d'un photographe australien passionné de surf. 

Russell Ord est un photographe australien connu pour ses incroyables images prises au milieu des vagues. Afin de mettre en lumière ce travail d'aventurier des mers, la chaîne ABC a décidé de consacré un documentaire à sa vie et ses méthodes, intitulé One Shot.

Publicité

Un teaser du documentaire (disponible ci-dessus) a récemment été diffusé sur les réseaux sociaux. Il présente le photographe dans sa quête du "one shot", l'image parfaite, qui le représenterait, lui et son travail. Russell Ord ne recule devant rien pour réaliser des images emplies de sensations. Vêtu de sa combinaison et attendant au creux de vagues immenses, il brandit son appareil photo résistant à l'eau afin de nous plonger au cœur de l'action.

Selon le photographe : "Une vue superbe de l'océan ne peut être prise sans un élément de risque." Et l'artiste suit cette devise à la lettre. Passionné par l'océan et les sports de glisse, Russell Ord n'hésite pas à se mettre dans des situations compliquées afin de partager ces moments où le surfeur se retrouve seul au milieu des rouleaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Capture d'écran de la vidéo teaser du documentaire One Shot

Capture d'écran de la vidéo teaser du documentaire One Shot. (© ABC)

Capture d'écran de la vidéo teaser du documentaire One Shot

Capture d'écran de la vidéo teaser du documentaire One Shot. (© ABC)

Capture d'écran de la vidéo teaser du documentaire One Shot

Capture d'écran de la vidéo teaser du documentaire One Shot. (© ABC)

Capture d'écran de la vidéo teaser du documentaire One Shot

Capture d'écran de la vidéo teaser du documentaire One Shot. (© ABC)

Capture d'écran de la vidéo teaser du documentaire One Shot

Capture d'écran de la vidéo teaser du documentaire One Shot. (© ABC)

Vous pouvez retrouver le travail de Russell Ord sur son site personnel ainsi que sur son compte Instagram.

Par Lise Lanot, publié le 11/04/2017

Copié

Pour vous :