Lovers, la série photo qui s’immisce dans l’intimité des couples au lit

Dans sa série Lovers, Wanda Martin explore la tendresse des couples enlacés au lit et nous montre que l’amour est universel.

© Wanda Martin

Dans sa série photo Lovers, la photographe de 25 ans Wanda Martin s’invite dans l’intimité des couples pour montrer que l’amour est un sentiment universel, peu importe notre orientation sexuelle. Vivant à Londres, l’artiste américaine a longuement été influencée par son père, lui-même photographe, qui lui a appris dès son plus jeune âge les bases du métier. Ces corps entrelacés à moitié nus, endormis, pensifs et sereins nous prouvent que l’amour ne connaît aucune frontière. Elle explique sur son site :

Publicité

"J’ai commencé ce projet à partir des études de genre, et je continue mes recherches en me posant des questions sur les sous-cultures, la jeunesse, le genre, l’androgynie, la sexualité et l’amour.

Dans mon projet, j’essaie de célébrer l’amour et de montrer qu’il ne dépend ni du genre ni du sexe mais seulement des individus. Mes images montrent des couples dans leur propre chambre et dans leur vie privée. Le projet est toujours en cours, j’essaie encore d’étudier la nature du sexe, de l’amour et de l’identité."

Comme on peut le voir sur ses photographies, elle se glisse au petit matin, dans le lit de couples, et réalise des portraits qui respirent le bonheur, la sensibilité et la tendresse. L’artiste nous dévoile sobrement la puissance mais aussi la complexité de ce sentiment que l’on a souvent du mal à expliquer ou à extérioriser. De quoi prouver aux plus sceptiques que l’amour existe, et que tout le monde y a droit.

© Wanda Martin

Publicité

© Wanda Martin

© Wanda Martin

© Wanda Martin

Publicité

© Wanda Martin

© Wanda Martin

© Wanda Martin

Publicité

© Wanda Martin

© Wanda Martin

© Wanda Martin

© Wanda Martin

© Wanda Martin

Par Dounia Mahieddine, publié le 22/08/2017

Copié

Pour vous :