Découvrez les images glacées de Terje Abusdal, lauréat du prix Leica Oskar Barnack 2017

Une vague polaire souffle sur les photos de Terje Abusdal, qui est parti à la rencontre du peuple Skogfinn au cœur des forêts norvégiennes.

© Terje Abusdal

Récemment sacré lauréat de l’édition 2017 du prestigieux prix Leica Oskar Barnack, le photographe norvégien Terje Abusdal nous livre Shash & Burn, une série d’images captivantes. Après avoir suivi ses études à la Danish School of Media and Journalism, le photographe est parti à la rencontre des Skogfinn – immigrés finlandais –, minorité reconnue de l’État norvégien qui vit en communion avec la nature.

Vivant dans le sud-est de la Norvège, le long de la frontière avec la Suède, les Skogfinn sont arrivés dans le pays entre la fin du XVIe et le milieu du XVIIe siècle. Originaire de Savo, dans le centre de la Finlande, ils ont coupé et brûlé de nombreux hectares de forêts pour obtenir des terres arables et cultiver le seigle. Maîtrisant des techniques ancestrales, une majeure partie des membres de la communauté travaille comme bûcheron, forestier ou encore agriculteur. Si leur culture et leur langue originelle se sont peu à peu éteintes, ils continuent tout de même à préserver certaines traditions, rituels, chansons et coutumes chamaniques.

Tradition, mysticisme et appartenance

Durant trois ans, Terje Abusdal a effectué de nombreuses recherches pour s’immerger au plus près des traditions skogfinn, se lançant un défi photographique de taille : comment mettre en images quelque chose d’aussi immatériel que la culture, en particulier quand celle-ci a presque disparu ? Pour cela, il a décidé de mêler réalité et fiction, comme l’explique l’artiste : "J’ai pris certains éléments du passé comme le feu, la fumée ou encore le chamanisme – et les ai introduits dans l’histoire". Mêlant documentaire et imaginaire, il brouille les frontières et questionne avec finesse la tradition, le mysticisme, la provenance et l’appartenance.

Remarqué par le jury du concours Leica Oskar Barnack, Terje Abusda remporte la somme de 25 000 euros, un équipement complet Leica et sera exposé à l’occasion de Paris Photos du 9 au 12 novembre prochain au Grand Palais. Une belle mise en avant, pour un travail qui le mérite.

© Terje Abusdal

© Terje Abusdal

© Terje Abusdal

© Terje Abusdal

© Terje Abusdal

© Terje Abusdal

© Terje Abusdal

© Terje Abusdal

© Terje Abusdal

© Terje Abusdal

© Terje Abusdal

Vous pouvez retrouver le travail de Terje Abusdal sur son site personnel et son compte Instagram.

Par Lisa Miquet, publié le 21/09/2017