Tim Walker, roi des mises en scène délirantes, va shooter le calendrier Pirelli 2018

Le célèbre calendrier Pirelli a trouvé son nouveau photographe : le Britannique Tim Walker est en charge d'illustrer l'année 2018. 

Publicité

L'Italie fait succéder la Grande-Bretagne à l'Allemagne. Il ne s'agit pas d'une valse géopolitique, mais de l'annonce de l'entreprise italienne Pirelli, qui vient de nommer le photographe britannique Tim Walker, après avoir collaboré avec l'Allemand Peter Lindbergh, auteur du calendrier 2017 de la célèbre marque.

Depuis 1963, la publication annuelle du calendrier est l'occasion de mettre à l'honneur un photographe choisi par la fameuse marque italienne pour piloter la réalisation des images. Au cours des années, les artistes ont diversifié leurs lieux de shootings et les modèles photographiés. Après la Tunisie d'Harri Peccinotti en 1968, les Seychelles d'Hans Feurer en 1974, le Brésil de Patrick Demarchelier en 2005 et le studio parisien de Karl Lagerfeld en 2011, c'est à Londres que Tim Walker (qui était récemment en France, afin de présider le Festival international de mode et de photographie de Hyères) devrait shooter les heureuses élues posant pour le calendrier dans les semaines à venir.

Publicité

Une direction résolument artistique

Si le photographe anglais n'a pas encore précisé quelle interprétation il souhaitait donner à ce nouveau calendrier, le site de Pirelli n'oublie pas de préciser que "Walker est connu pour la grande originalité de ses sets, qui ont souvent été décrits comme 'oniriques' et 'irréels'". Selon ces indices, nous pouvons nous attendre à des images diamétralement opposées à celles du calendrier de cette année, Lindbergh ayant opté pour des photographies en noir et blanc non retouchées, d'une simplicité élégante.

En 2016, c'est Annie Leibowitz qui s'y était collée, présentant elle aussi des photographies dépouillées, dans lesquelles posaient de nombreuses actrices, à l'instar de Jessica Chastain, Penelope Cruz, Lupita Nyong’o, Charlotte Rampling ou encore Léa Seydoux. Habitué aux couvertures de Vogue et d'autres magazines prestigieux, Tim Walker ne devrait pas hésiter à s'accompagner de modèles de haute volée.

Après des débuts assez sulfureux, l'entreprise multinationale, spécialisée dans les pneus, continue de s'avancer sur un terrain de plus en plus artistique. Pirelli a détaillé ainsi la nomination de Tim Walker :

Publicité

"Doté d'une créativité infinie et attiré par une sensibilité artistique, un humour gothique, une ironie et une excentricité à l'anglaise, Tim Walker est indubitablement un des photographes contemporains les plus cultivés, originaux et influents que le monde ait connu. Un photographe qui, plus que n'importe qui d'autre, a un talent indiscutable pour la narration."

C'est avec impatience que nous attendons de voir la façon qu'aura Tim Walker de raconter en images l'année à venir. Le résultat sera dévoilé, comme chaque année, en novembre. Afin de patienter et d'imaginer ses futures créations, retour sur quelques images emblématiques, entre mises en scène loufoques et portraits de célébrités.

Publicité

Par Lise Lanot, publié le 09/05/2017

Copié

Pour vous :