Tous les points lumineux sur cette image prise dans l’espace représentent des galaxies

Grâce au télescope spatial de l’Agence spatiale européenne, nommé Herschel, nous pouvons voir des images de notre cosmos dévoilant une infinité de galaxies différentes.

Vue infrarouge d’une section dans le pôle nord galactique, une région proche de la constellation de la Chevelure de Bérénice. Chaque point de lumière dans cette image représente une galaxie entière. (© ESA/Herschel/SPIRE/M. W. L. Smith et al., 2017)

Sur cette image parsemée de points lumineux, chaque amas de points scintillants représente une galaxie différente. En réalité, chacune des minuscules marques sur cette image est issue de la chaleur qui émane des grains de poussière qu’il y a entre les différentes étoiles de chaque galaxie.

Publicité

Ces vues composent une cartographie abstraite des galaxies qui nous entourent, et témoignent de l’immensité de notre univers. Plus précisément, cette image rend compte du nombre de galaxies présentes dans une partie du ciel, près de la constellation de la Chevelure de Bérénice, situé à l’est de la constellation du Lion, visible depuis l’hémisphère Nord sur la Terre.

Un zoom sur 8 % de la photo. (© ESA/Herschel/SPIRE/M. W. L. Smith et al 2017)

L’un des objectifs premiers de l’Agence spatiale européenne en divulguant ces images inédites, avec le télescope spatial Herschel, est d’illustrer l’immensité du cosmos. Notre système solaire fait lui-même partie d’une galaxie, la Voie Lactée, dont le diamètre est estimé à environ 200 000 années-lumière. Observer alors que chaque point ici représente une galaxie entière permet de comprendre que nous sommes bel et bien de minuscules entités au sein d’un univers magnifiquement grand et complexe.

Publicité

Une prise de conscience pour le public mais aussi une avancée majeure pour les scientifiques : chaque décennie, les recherches dans le domaine de l’astronomie évoluent de manière considérable, et cela permet d’affiner les estimations concernant le nombre de galaxies qui nous entourent. Les astronomes d’aujourd’hui sont arrivés à quelque chose entre un et deux trillions de galaxies, chacune foisonnant d’étoiles. L’univers est ainsi peuplé d’environ 700 sextillions d’étoiles (7 suivi de 23 zéros). Rien que ça.

Lancement du télescope Herschel, 14 mai 2009. (© ESA)

Par Joséphine Faisant, publié le 23/07/2018

Copié

Pour vous :