Par Donnia Ghezlane-Lala

Une bonne décision de la part d’un géant de l’industrie pharmaceutique américaine.

Via It’s Nice That

La retouche photo dans le monde de la publicité et de la mode est en train de faire évoluer ses standards. Cette prise de conscience s’inscrit dans un mouvement de "body positivism" et vient après la mention "Photo retouchée" rendue obligatoire en France sur tout cliché à usage commercial de mannequin dont le corps a été retravaillé en postproduction. Cette dernière réforme, remontant à un an, a pour but d’instaurer plus de transparence et de déconstruire le diktat de la minceur et de la jeunesse.

Dans cette mouvance, Peter Lindbergh avait dit non à la retouche pour ses photos publiées dans le calendrier Pirelli 2017 tandis que Getty Images avait décidé, il y a quatre mois, de bannir toutes les photos de corps retouchés de sa banque d’images en ligne.

Au tour d’un géant de l’industrie pharmaceutique

Sur son site, CVS Pharmacy (une grande chaîne américaine appartenant au groupe CVS Health spécialisé dans les produits cosmétiques, soins et pharmacies) a annoncé qu’elle voulait repenser les normes autour de ses photos publicitaires. En effet, l’entreprise s’engage à ne plus retoucher ses photos marketing promouvant ses produits, diffusées aussi bien dans les magasins que sur le Web et les réseaux sociaux. Par "retouche", la marque entend : "Le changement ou l’amélioration de la forme, de la taille, de la proportion, de la couleur de la peau ou des yeux, des rides ou de tout autre caractéristique individuelle."

Cette décision sera effective sur tous leurs supports d’ici fin 2020. Dans cet élan de transparence totale, la société a également décidé de créer un nouveau watermark, le "CVS Beauty Mark", qui sera apposé sur toutes les images non retouchées et qui mettra en valeur cette initiative de manière significative. Helena Foulkes, vice-présidente du groupe CVS Health, a déclaré :

"En tant que femme, mère et présidente d’une marque dont les clients sont principalement des femmes, je réalise que nous avons la responsabilité de réfléchir aux messages que nous envoyons chaque jour à nos clients.

Le lien entre la propagation d’images de corps irréalistes et les effets néfastes sur la santé, en particulier chez les filles et les jeunes femmes, a été établi. En tant qu’entreprise, nous faisons de notre mieux pour refléter notre envie d’aider nos clients à être en bonne santé."

Dans le but d’impulser un changement positif et de permettre aux clients de faire la différence entre une image authentique et une photo altérée, le "CVS Beauty Mark" commencera à apparaître sur les photos de produits de beauté vendus chez CVS Pharmacy dès 2018. La vice-présidente ajoute :

"Nous avons contacté beaucoup de nos partenaires de marques de beauté, dont beaucoup pensent déjà à cette question importante, afin de travailler ensemble pour représenter la beauté naturelle, et célébrer l’authenticité et la diversité de toutes les communautés […].

Nous avons été inspirés par leur volonté de collaborer avec nous pour redéfinir les normes de l’industrie autour de cette question importante, et ce pour le bien-être de tous nos clients."

Avec plus de 7 000 points de vente, dans 41 États américains, leur résolution ne risque pas de passer inaperçue. Il faut noter que d’ici 2019, CVS Health prévoit de mettre en place des changements importants dans ses magasins en pensant à la santé de ses clients. Cela passe par l’arrêt de la vente de tabac et des choix alimentaires plus sains dans les pharmacies CVS. Le groupe s’engage également à éliminer certaines substances chimiques potentiellement dangereuses.

Au passage, l’association (à but non lucratif) Girls Inc. est devenue partenaire de la marque pharmaceutique et salue cette décision :

"En tant qu’association nationale visant à inspirer toutes les filles à être fortes, intelligentes et audacieuses, Girls Inc. est honorée d’être une partenaire de CVS Pharmacy pour contrer les stéréotypes auxquels les filles et les femmes sont trop souvent confrontées.

Permettre à la diversité et à la beauté naturelle de briller aura un impact extrêmement positif sur les femmes partout dans le monde", a attesté Judy Vredenburgh, présidente et directrice de Girls Inc.