Brazil. 2014. Brasilia.
INRI Cristo’s disciples rolling him around on the compound grounds on his rolling pedestal.

INRI (born Alvaro Theiss) takes his rst name from the initials of the inscription the Romans placed on the cross to spite him 2,000 years ago: Iesus Nazarenus Rex Iudaeorum, or Jesus of Nazareth, King of the Jews. The first awaking as the Christ came already in 1979 during a fast in Santiago of Chile, and INRI subsequently spent many years as a wandering preacher before settling in New Jerusalem, which is located outside of Brasilia.

Most of the dozen or so disciples who live inside INRI’s compound are women. While the 69-year old Saviour and his followers live a private and secluded life, they are also busy disseminating his teachings to the world via the Internet, using YouTube, music videos and live broadcasts of sermons. From the book “The Last Testament”.

Vidéo : le photographe Jonas Bendiksen a suivi 7 hommes qui pensent être la réincarnation du Christ

Aux Rencontres photographiques d’Arles de cette année, le photographe norvégien présente un reportage qu’il a réalisé à travers le monde en suivant sept hommes qui se prennent pour des messies.

Le temps d’un One Minute Project, Jonas Bendiksen nous a parlé de sa série The Last Testament qu’il expose jusqu’au 26 août à l’église Sainte-Anne à l’occasion des Rencontres photographiques d’Arles. Que ce soit au Japon, en Zambie, au Royaume-Uni, aux Philippines, au Brésil, en Sibérie ou en Afrique du Sud, ces sept hommes prétendent être le nouveau messie, le nouveau Jésus.

Publicité

Certains sont plus dangereux que d’autres, tous ont une manière différente de fédérer et de procéder. Ces hommes peuvent être suivis aussi bien par des centaines que des milliers ou des millions de disciples. À travers des portraits et des scènes du quotidien, Jonas Bendiksen interroge la notion de foi, sans poser de regard critique ou d’analyse radicale.

Il témoigne avec simplicité de ce que ces sept hommes ont bien voulu lui montrer de leur intimité en questionnant le visiteur. Quelle est la limite entre la foi et l’illusion ? Qui a le pouvoir de définir les croyances ?

Le Dernier testament, exposition à voir aux Rencontres photographiques d’Arles, à l’église Sainte-Anne, jusqu’au 26 août 2018. La série The Last Testament a aussi fait l’objet d’un livre très documenté publié aux éditions Aperture.

Publicité

Par Donnia Ghezlane-Lala, publié le 24/07/2018

Copié

Pour vous :