Vu depuis Mars : la Terre a rendez-vous avec la Lune

Un satellite a immortalisé la Terre et la Lune depuis Mars. Une image capturée à 127 millions de kilomètres, rien que ça. 

© NASA/JPL-Caltech/Univ. of Arizona

© NASA/JPL-Caltech/Univ. of Arizona

L'espace nous livre régulièrement des photos étonnantes. Après les clichés impressionnants de l'astronaute Thomas Pesquet et notre sélection des vingt plus belles photos de la NASA, nous repartons aujourd'hui de l'autre côté de la stratosphère grâce à une image fascinante récemment publiée par la NASA : la Terre vue depuis Mars.

Publicité

L'image a été prise grâce au plus puissant des télescopes placé en orbite sur le Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) qui, comme l'explique Libération, tourne autour de Mars depuis dix ans. Le satellite dispose d'un appareil photo nommé HiRise particulièrement performant, qui sert généralement à capturer des images la planète rouge. Toutefois, lorsque l'appareil change de point de vue, il est capable d'immortaliser la Terre vue depuis Mars.

Un cliché pris à 127 millions de kilomètres

Le cliché, capturé le novembre 2016 alors que Mars était environ à 127 millions de kilomètres de la planète bleue, montre la Terre et la Lune et met en perspective la taille de l'astre par rapport à celle de la planète. Toutefois, ces deux-là semblent plus proches qu'elles ne le sont en réalité, puisque la photo a été prise à un moment où la Lune était particulièrement près de notre planète. L'image possède suffisamment de détails pour qu'on puisse deviner les continents terrestres et distinguer l'Australie, une partie de l'Asie du Sud-Est ainsi que l'Antarctique. Si la planète semble rougeâtre, c'est tout simplement car les caractéristiques de prise de vue du HiRise colorisent les zones riches en végétaux d'une teinte rouge.

Pour obtenir cette photo, l'équipe de la NASA a dû réunir plusieurs images capturées par HiRise et la composer informatiquement. De nombreux ajustements ont été faits : la luminosité de la Lune a notamment été modifiée car l'astre aurait été trop difficile à distinguer, étant beaucoup moins lumineux que la Terre. Une image inédite, qui offre un nouveau point de vue sur notre planète.

Publicité

Par Lisa Miquet, publié le 10/01/2017

Copié

Pour vous :