With Me, l'appli creepy qui vous permet de faire des selfies avec des proches disparus

Une start-up coréenne est actuellement en train de développer With Me, une application pour faire des selfies avec des personnes disparues. Un projet qui suscite la controverse. 

648x415

© With Me

La start-up sud-coréenne Elrois a récemment annoncé qu'elle travaillait sur une application des plus étonnantes, digne d'un épisode de Black Mirror. En effet, l'appli en développement, intitulée With Me, permettrait de faire des selfies avec des personnes proches décédées, comme le relate le site anglais BBC News.

Publicité

Basée sur un système de réalité augmentée, l'application permettrait de disposer d'un avatar 3D d'un proche disparu plutôt réaliste, pour pouvoir ainsi prendre des selfies avec la personne en toutes circonstances. Pour que la photo soit la plus réaliste possible, on pourra modifier la taille de la personne, l'angle et même de lui faire prendre certaines positions ou adopter certains gestes − voir photo ci-dessus. Poussant la démarche encore plus loin, l'appli pourrait même permettre d'avoir une conversation, assez limitée, avec la personne disparue.

Cette nouvelle manière de communiquer avec l'au-delà soulève évidemment quelques questions : qu'en est-il du droit à l'image des personnes décédées ? Cette appli pourrait-elle altérer le travail de deuil ? Quel est l'intérêt de créer ces souvenirs s'ils sont factices ? Est-il éthique de commercialiser ce genre d'application ? Face à ces nombreuses problématiques, Eun Jin Lim la créatrice de With Me, explique ses intentions à BBC News :

"Ma grand-mère est décédée il y a quelques années et je regrette vraiment qu’elle soit partie sans que nous ayons pris une photo ensemble. Je ne peux plus prendre de photo avec elle à présent. [...] Ce ne sont pas de faux souvenirs, car ce sont des avatars 3D réalistes. La personne est vraiment présente à l’esprit."

Publicité

Autre point étonnant, pour avoir cet avatar 3D, il faudrait scanner la personne de son vivant pour que le logiciel puisse reproduire au plus près les différentes expressions de son visage. Une démarche étonnante, qui nécessite d'anticiper l'éventuel décès d'un proche. Le marché de l'appli mobile n'a pas fini de nous surprendre...

Par Lisa Miquet, publié le 21/03/2017

Copié

Pour vous :