Par Joséphine Faisant

Une balade dans le cosmos.

© Indigo

Il y a près de deux ans, Indigo a commencé à se faire remarquer en postant ses montages surréalistes sur son compte Instagram. Aujourd’hui, l’artiste serbe est suivie par plus de 95 000 abonnés. Ce succès fulgurant rencontré sur le réseau social lui a permis de se lier avec beaucoup de personnes, dont "beaucoup sont très jeunes", nous dit-elle.

En écoutant leurs histoires, toutes différentes et venant des quatre coins du monde, elle réalise que la jeunesse d’aujourd’hui est assez pessimiste voire déprimée. Loin de l’abattre, ce constat est pour elle un moteur à la création la motivant à apporter, à sa manière, un rayon de soleil dans la vie de ses abonnés, et à combattre la noirceur par son imaginaire coloré.

Pourtant, elle sa vie est loin d’être un long fleuve tranquille. Elle nous confie avoir vécu de nombreuses épreuves dans sa vie. Elle nous parle du décès de son père à l’adolescence, des deux guerres qui ont frappé son pays ainsi que de lourds problèmes de santé. Pour elle, ses montages oniriques et célestes sont un moyen de combattre la dépression et les séquelles des difficultés qu’elle a traversées toutes ces années.

Indigo cherche à montrer qu’elle parvient à trouver de la beauté dans n’importe quelle situation et qu’il faut s’agripper à son imagination pour s’en sortir. Ses créations sont ainsi des fenêtres enchantées portant l’espoir d’un futur meilleur, très proche.

© Indigo

© Indigo

© Indigo

© Indigo

© Indigo

© Indigo

© Indigo

© Indigo

© Indigo

© Indigo

© Indigo

Vous pouvez suivre Indigo sur son compte Instagram.