En 1969, l'une des premières perches à selfie est apparue dans un film de science-fiction

Si la perche à selfie envahit nos magasins depuis la fin des années 2000, il semblerait qu'elle ait fait l'une de ses premières apparitions au sein d'un film de science-fiction tchécoslovaque en 1969.

feature-percheselfie

© Oldrich Lipský

Avec leur imagination foisonnante, les auteurs de science-fiction ont souvent été capables d'anticiper les évolutions technologiques et les inventions à venir. De nombreux éléments faisant aujourd'hui partie de notre quotidien ont été d'abord évoqués dans des œuvres (littéraires ou cinématographiques) avant d'intégrer notre vie de tous les jours. C'est le cas par exemple de la vidéophonie, qui via Skype est aujourd'hui un outil familier, alors qu'elle était envisagée en 1927 dans le film Metropolis comme une technique futuriste improbable.

Publicité

Si ce genre de coïncidence est relativement fréquent, nous soulignons aujourd'hui une apparition plutôt insolite. En effet, l'une des premières perches à selfie aurait vu le jour en 1969 au sein du film I Killed Einstein, Gentlemen réalisé par Oldrich Lipský comme le relate le blog La Boîte Verte, dans une scène où deux personnages l'utilisent pour se prendre en photo. Toutefois, une photo énigmatique datant de 1927 laisse entrevoir qu'un photographe aurait lui aussi bricolé un dispositif similaire à la perche, il y a presque 100 ans.

Bien plus évoluée que nos perches à selfie actuelles — qui commencent d'ailleurs à disparaître –, celle de l'œuvre de fiction possède un appareil directement intégré et permet même d'imprimer des tirages de manière instantanée. Véritable force de prospective, il semblerait que la science-fiction ait encore tapé juste. Toutefois, si le réalisateur a eu du flair au regard de la technologie, il semblerait que son intuition laisse à désirer pour ce qui est des tendances vestimentaires, pour notre plus grand soulagement.

Publicité

Par Lisa Miquet, publié le 12/01/2017

Copié

Pour vous :