Explorez l'Amérique avec le derrière de ce comédien intrépide

Afin de résister à l'envie d'hurler dans votre oreiller à cause de ce climat politique mentalement et émotionnellement érintant, vous vous surprenez sans doute à consommer encore plus de contenu loufoque sur Internet. 

D'habitude, vous gardiez les vidéos de petits chatons mignons pour votre pause-déjeuner, mais les mises à jour incessantes sur les élections présidentielles américaines vous poussent désormais à consommer d'urgence de plus grosses doses de divertissement loufoque et inoffensif. Mais quoi, ou plutôt qui, peut combattre ce cycle hideux et anxiogène de l'actualité, et rassembler à nouveau ce grand pays ? Le compte Instagram de Jeremy Levenbach est la preuve digitale que certains héros ne portent pas de cape — voire pas de pantalon.

Publicité

À l'époque où même les commentaires des selfies de Beyoncé ressemblent à des disputes de factions politiques, Levenbach essaye simplement de nous faire rire en affichant son postérieur mature dans des endroits incongrus. Cela fait trois ans que le comédien new-yorkais tombe le pantalon en public, et prend en photo ses fesses derrière des comédiens célèbres comme Aziz Ansari et Zach Galifianakis, sur des quais de métro, à califourchon sur le pont de Brooklyn et même devant le Washington Monument.

Une activité "juste pour rire" risquée

Mais, comme il l'explique à Mashable, ce courageux adepte du belfie fait en sorte que ses clichés soient toujours de bon goût : "Je fais en sorte d'être toujours respectueux... Je suis vigilant et ne m'expose jamais devant les enfants ou les femmes se promenant seules." Ce qui à la base ne devait être qu'une série de postérieurs photographiés sur le toit de Levenbach dans son quartier d'East Village s'est désormais répandu à plusieurs États du pays. Il ne s'est pas encore attiré de véritables ennuis, mais il l'a quand même échappé belle quelques fois.

Publicité

Selon le comédien, un conducteur de train "plutôt contrarié" l'a surpris en train de se rhabiller, tandis qu'une camionnette de flics est apparue seulement quelques secondes après que Levenbach a été photographié devant une fresque dans Bed-Stuy. Mais, alors qu'il pourrait se faire coller une amende plutôt salée, pourquoi Levenbach continue-t-il à nous montrer son derrière ? Juste pour rire. Comme l'écrit Levenbach sur la page Tumblr de son projet : "J'ai l'air ridicule à poil." Découvrez quelques-uns des belfies loufoques de Jeremy ci-dessous.

A photo posted by Jeremy Levenbach (@levenbutt) on

Publicité

A photo posted by Jeremy Levenbach (@levenbutt) on

Publicité

A photo posted by Jeremy Levenbach (@levenbutt) on

A photo posted by Jeremy Levenbach (@levenbutt) on

Pour plus de belfies de Levenbach, voir ci-dessous et suivez-le sur Instagram.

Par Colette McIntyre, publié le 10/11/2016

Copié

Pour vous :