Brand

Cette fonctionnalité permet de créer des stories réservées à vos proches

Avec liste de followers VIP.

Capture d’écran avec la mention "Amis proches". (© Cheese)

Qui n’a pas connu ce sentiment de malaise en se rendant compte, au lendemain d’une soirée, qu’il a étalé aux yeux de tous, dans sa story, ses exploits de la veille ? Un excès d’enthousiasme et d’euphorie, une envie de partager ce pas de danse épileptique que l’on trouve si suave sur le moment ou ce karaoké improvisé sur Céline Dion, et c’est le drame.

Publicité

La fonctionnalité "Amis proches" d’Instagram va peut-être enfin nous permettre de sauver ce qu’il reste de notre dignité. Depuis peu, une icône représentant une étoile blanche sur fond vert a fait irruption sur nos écrans de téléphone lorsque l’on souhaite poster une story. Outre la préservation de notre image, cette fonctionnalité a pour but le partage de contenus à un nombre restreint d’abonnés.

En somme, la possibilité d’avoir un semblant de vie privée sur ce réseau (ô combien) public, qui n’est pas sans rappeler la tendance des Finstagrams, ces comptes privés créés par les millennials pour pouvoir afficher la réalité de leur quotidien sans craindre le jugement.

Une intimité à double tranchant

Via cette icône, l’application propose d’ajouter des personnes à une liste d’amis proches, modifiable à loisir, avec suggestions de contacts. Bon, on vous prévient tout de suite : si vous envisagez de faire de votre crush inavoué l’unique spectateur·rice de ce selfie sur lequel vous vous trouvez si bien sans qu’il ou elle en soit conscient·e, c’est raté.

Publicité

Les contacts ajoutés à la liste restreinte seront informés de leur statut privilégié par la présence d’un badge vert lorsqu’ils consulteront votre story, et votre miniature dans la liste des stories consultables sera également entourée d’un cercle vert.

Autre ombre au tableau, bien plus sérieuse et grave : l’intimité que cette fonctionnalité offre aux utilisateurs pourrait faciliter le partage et la circulation de contenus dégradants, sexistes, racistes ou homophobes à un groupe restreint, sans qu’un tiers puisse les signaler. Pour l’heure, cependant, aucun contenu de ce genre n’a été rapporté par la plateforme.

Ajouter des amis proches à votre liste. (© Cheese)

Publicité

Par Orange, publié le 11/12/2018

Copié