Dmitry Markov immortalise avec talent le nord de la Russie

Prises avec son téléphone, les photos de Dmitry Markov sont juste épatantes.

Beaucoup de photographes considèrent qu’il faut nécessairement s’équiper de matériel cher et dernier cri pour pouvoir faire de belles images. Il suffit de passer quelques minutes sur un forum dédié à la photographie pour s’apercevoir que certains s’enferment dans des préoccupations techniques en oubliant le principal : être photographe, c’est porter un regard sur le monde.

Publicité

Et le photographe russe Dmitry Markov nous le prouve bien en partageant des images documentaires sur ses réseaux sociaux. Loin de se trouver l’excuse de la contrainte technique, il shoote avec son smartphone des scènes du quotidien à Pskov, ville du nord-ouest de la Russie. Il travaille depuis 2007 avec une organisation qui s’occupe d’enfants en difficultés – handicapés mentaux, délinquants, orphelins – qu’il photographie avec beaucoup d’empathie et de pudeur.

Le medium photographique est donc pour Dmitry Markov une manière de prolonger son engagement social, en montrant au monde entier sa réalité. Ses clichés témoignent d’une très belle maîtrise de la lumière et un véritable sens du cadrage. Alors qu’il avait créé son compte Instagram pour lui et son entourage, sans véritable prétention artistique, il a été primé en 2015 en recevant le prix Instagram-Getty Images qui soutient le travail de photographes émergents.

Depuis, il continue à capter avec justesse le quotidien dans le nord du pays et à le partager sur Internet. Récemment, l’artiste a mis en ligne un album sur Facebook, qui a été partagé plusieurs milliers de fois en quelques heures et a fait le tour de nos réseaux sociaux. Un regard pertinent et une maîtrise parfaite du storytelling visuel, à découvrir d’urgence.

Publicité

Publicité

Publicité

Par Lisa Miquet, publié le 23/02/2018

Copié

Pour vous :